Interest Rate Uncertainty as a Policy Tool

Disponible en format(s) : PDF

Nous étudions un nouvel instrument de politique, soit l’incertitude quant à la trajectoire future des taux d’intérêt, qui peut servir à décourager les entrées de capitaux inefficientes et à ajuster la répartition des investissements entre titres à court terme et investissements directs étrangers dans le compte extérieur. Nous déterminons les arbitrages à faire entre la balance extérieure et la stabilité des prix. La politique d’incertitude quant à la trajectoire future des taux d’intérêt décourage les entrées de capitaux à court terme principalement par deux canaux : les risques de portefeuille et l’épargne de précaution. Par ailleurs, un mécanisme de majoration des prix entraîne des entrées nettes d’investissements directs étrangers lorsque les variations du taux de change ne sont pas entièrement répercutées sur les prix. Nous examinons également de nouveaux mécanismes selon diverses hypothèses sur l’irréversibilité des investissements directs étrangers, la monnaie de facturation des exportations, l’aversion pour le risque des agents extérieurs et la valeur plancher des taux d’intérêt à l’étranger. Dans chaque scénario, la politique d’incertitude est inflationniste.