The Anatomy of Sentiment-Driven Fluctuations

Disponible en format(s) : PDF

Un changement du niveau de confiance des agents économiques peut-il à lui seul engendrer des fluctuations macroéconomiques persistantes? Si l’idée fascine depuis longtemps les économistes, elle n’en demeure pas moins difficile à formaliser dans les modèles où ces agents forment des anticipations rationnelles.

De tels changements dans la confiance des agents économiques (producteurs, consommateurs), indépendants des variables macroéconomiques fondamentales, peuvent engendrer des fluctuations macroéconomiques persistantes alors même que tous les agents forment des anticipations rationnelles. Non seulement ces changements peuvent-ils à eux seuls provoquer des fluctuations économiques, mais ils peuvent aussi modifier la manière dont d’autres chocs se répercutent sur l’équilibre macroéconomique.

Nous caractérisons :

  1. les conditions nécessaires sous lesquelles des changements dans la confiance des agents se répercutent sur l’équilibre macroéconomique;
  2. les conditions sous lesquelles des changements dans la confiance des agents engendrent des fluctuations macroéconomiques persistantes.

Ces conditions permettent d’orienter la recherche théorique et empirique en vue d’une meilleure compréhension des fluctuations macroéconomiques induites par les changements du niveau de confiance des agents économiques.