Billet en polymère - Coupure de 100 $

Les médecins et scientifiques canadiens sont depuis longtemps aux avant-postes des frontières de la recherche médicale et ont ainsi contribué à sauver des millions de vie à l’échelle du globe. Au nombre des grandes réalisations canadiennes, citons la découverte de l’insuline comme traitement du diabète, les recherches sur l’ADN et la génétique, l’invention du stimulateur cardiaque et la première chirurgie inter-hôpitaux assistée par robot.

Le portrait

Touchez le billet pour sentir l’encre en relief.

Sir Robert Borden, huitième premier ministre du Canada, dirige le pays pendant une période très difficile : la Première Guerre mondiale. Il réussit à mobiliser les Canadiens autour d’un conflit mondial sans précédent. La contribution du Canada, qui ne compte alors que huit millions d’habitants, est exceptionnelle. À la fin des combats (le 11 novembre 1918), plus de 650 000 hommes et femmes du Canada et de Terre-Neuve ont participé à l’effort de guerre, plus de 66 000 soldats sont tombés au champ d’honneur et quelque 172 000 autres ont subi des blessures. Compte tenu de sa participation substantielle au conflit, le Canada obtient son propre siège à la Conférence de paix de Paris en 1919 et à la Société des Nations.

Le portrait à reflets métalliques qui se trouve dans la bande transparente a été colorisé pour en faire un élément holographique.

L’édifice

Examinez l’édifice à reflets métalliques. Inclinez le billet pour voir l’édifice changer de couleur. Regardez au verso du billet pour y voir l’édifice.

Les architectes Thomas Stent et Augustus Laver ont conçu les édifices de l’Est et de l’Ouest, structures raffinées et richement décorées qui s’imposent à tous comme des exemples remarquables du style néo-gothique. Leur construction s’est achevée dans le milieu des années 1860. C’est la tour de l’édifice de l’Est qui est représentée sur le billet de 100 $.

Centre névralgique du gouvernement canadien durant les cent premières années de la Confédération, l’édifice de l’Est a abrité les bureaux d’éminents Canadiens, dont ceux de deux des Pères de la Confédération : sir John A. Macdonald, le premier à occuper la fonction de premier ministre du Canada, et son collègue sir George Étienne Cartier.

En 1910, une nouvelle aile vient s’ajouter à l’arrière de l’édifice de l’Est. Elle compte alors six grandes chambres fortes où est conservé le Trésor national. Ce rôle de garde est transféré à la Banque du Canada dès l’inauguration de ses propres locaux dans les années 1930. Les chambres fortes, qui conservent toujours leurs portes d’origine, sont désormais des bureaux.

La chercheuse au microscope

L’image d’une chercheuse en sarrau qui se sert d’un microscope décrit l’engagement de longue date du Canada à l’égard de la recherche médicale et de l’innovation. L’image du microscope est la représentation d’un appareil d’imagerie Carl Zeiss Axioplan 2, qui est utilisé pour la recherche de pointe dans le domaine de la santé à l’échelle mondiale. La société Carl Zeiss est spécialisée dans les technologies et l’optique de précision depuis 1846.

L’insuline

L’insuline est l’une des innovations médicales canadiennes les plus connues. Cette image représente l’une des premières bouteilles d’insuline, qui date de 1923. Frederick Banting et Charles Best sont deux chercheurs canadiens qui ont découvert, en 1921, que l’insuline pouvait servir à traiter le diabète. Nombreux sont ceux qui l’oublient, mais le diabète était autrefois fatal. Grâce à la découverte de cette hormone, les choses ont changé. Véritable percée à l’époque, l’insuline continue aujourd’hui de sauver des millions de vies.

Le brin d’ADN

L’acide désoxyribonucléique (ADN) constitue la carte génétique de la vie. Le brin d’ADN qui figure sur le billet de 100 $ rend hommage aux chercheurs qui ont joué un rôle de chef de file dans le décodage du génome humain – une importante percée en science médicale. Cette illustration a été créée pour la Banque par une équipe de scientifiques et adaptée au graphisme du billet. Elle ne vise pas à représenter un élément particulier de la structure de l’ADN. Certains des éléments graphiques du billet de 100 $ illustrent l’histoire de la recherche médicale au Canada tandis que le brin d’ADN représente l’avenir de l’innovation médicale.

L’électrocardiogramme

Cette image d’un électrocardiogramme symbolise les contributions canadiennes dans le domaine de la santé cardiovasculaire, notamment l’invention du stimulateur cardiaque par John Hopps, en 1950. Le tracé d’électrocardiogramme correspond ici à l’activité d’un cœur humain en bonne santé.

Dans les années 1940, les cardiochirurgiens canadiens Wilfred G. Bigelow et John C. Callaghan font des recherches sur la chirurgie cardiaque sous hypothermie. Lors de leurs expériences, ils découvrent que l’envoi d’une légère décharge électrique sur le cœur provoque des pulsations, et qu’une stimulation régulière permet de retrouver un rythme cardiaque normal. Les deux médecins engagent alors l’ingénieur électricien John Hopps pour qu’il conçoive un appareil : le premier stimulateur cardiaque du monde.

Autres éléments de sécurité

Touchez le billet pour sentir l’encre en relief sur les grands chiffres.

Examinez la feuille d’érable givrée : son contour doit être transparent.

Touchez le billet pour sentir l’encre en relief sur les mots « Banque du Canada » et « Bank of Canada ».

Regardez les chiffres correspondant à la valeur du billet ainsi que le mot « Canada » légèrement en relief.

Examinez le portrait à reflets métalliques : il correspond au grand portrait. Inclinez le billet pour voir le portrait changer de couleur. Regardez au verso pour y voir le portrait.

Examinez les feuilles d’érable qui bordent et traversent la bande transparente.

Éléments d’information

  • Portrait : Sir Robert L. Borden, premier ministre de 1911 à 1920
  • Édifice : Édifice de l’Est du Parlement
  • Signatures : T. Macklem (gauche) et M. J. Carney (droite) / T. Macklem (gauche) et Stephen S. Poloz (droite) / Carolyn A. Wilkins (gauche) et Stephen S. Poloz (droite)
  • Dimensions : 152,4 mm x 69,85 mm (6,0 po x 2,75 po)
  • Date d’émission : 14 novembre 2011
  • Thème : Innovation médicale

Pour en savoir plus : www.zeiss.ca, www.uottawa.ca, www.ottawaheart.ca, www.ohri.ca, www.innovation.ca, www.sanofipasteur.ca, www.utoronto.ca, medicine.utoronto.ca et www.bbdc.org