Indice des prix des produits de base

L’indice des prix des produits de base de la Banque du Canada (IPPB) est un indice des prix en chaîne de type Fisher qui est fondé sur les cours au comptant en dollars américains de 26 matières premières produites au Canada et vendues sur les marchés mondiaux. Vous pouvez télécharger les données de l’IPPB ainsi que prendre connaissance de ses composantes et de la méthode au moyen de laquelle il est établi.

Données

IPPB – mensuel

IPPB – hebdomadaire

IPPB – annuel

Composantes

Produits énergétiques

Charbon

(en $ US la tonne); prix des exportations canadiennes de charbon métallurgique stipulés dans les contrats à long terme

Pétrole

(en $ US le baril); cours du West Texas Intermediate stipulés dans les contrats à terme à échéance rapprochée, New York Mercantile Exchange (NYMEX)

(en $ US le baril); cours du Brent stipulés dans les contrats à terme à échéance rapprochée, Intercontinental Exchange (ICE)

(en $ US le baril); cours stipulés dans les contrats à terme à échéance rapprochée portant sur l’indice relatif au pétrole brut lourd canadien (Net Energy), Bourse de Chicago

Gaz naturel

(en $ US le million de BTU); cours du gaz naturel stipulés dans les contrats à terme à échéance rapprochée fondés sur les prix pratiqués au carrefour Henry, New York Mercantile Exchange (NYMEX)

Métaux et minéraux

Or

(en $ US l’once); prix de base Handy and Harman (New York)

Argent

(en $ US l’once); prix de base Handy and Harman (New York)

Nickel

(en $ US la livre); règlement en espèces, LME

Cuivre

(en $ US la livre); règlement en espèces, LME

Aluminium

(en $ US la livre); règlement en espèces, LME

Zinc

(en $ US la livre); règlement en espèces, LME

Potasse

(en $ US la tonne); chlorure de potassium, qualité standard, prix au comptant F.A.B. Vancouver

Plomb

Bureau des statistiques du travail des États-Unis – indice des prix à la production

Fer

Bureau des statistiques du travail des États-Unis – indice des prix à la production

Produits forestiers

Pâte de bois

(en $ US la tonne); pâte traitée de bois résineux du Nord. À partir du 12 juin 2018, la série est constituée à l’aide de l’IPP américain pour la pâte de bois (1982 = 100).

Bois d’œuvre

(en $ US le millier de pieds-planche); épinette, pin et sapin, 2 po x 4 po, prix F.A.B. Prince George

Papier journal

(en $ US la tonne); prix du papier journal (30 lb). À partir du 12 juin 2018, la série est constituée à l’aide de l’IPP américain pour le papier journal (1982 = 100).

Produits agricoles

Pommes de terre

Bureau des statistiques du travail des États-Unis – indice des prix à la production

Bovins

(en $ US les 100 livres); bouvillons d’engraissement, Oklahoma City

Porcins

(en $ US les 100 livres); moyenne Iowa – sud du Minnesota

Blé

(en $ US le boisseau); blé américain de printemps no 1, 14 % de protéines

Orge

(en $ US le boisseau); cours au comptant global en Saskatchewan

Colza canola

(en $ US le boisseau); colza canola canadien no 1 entreposé à Vancouver

Maïs

(en $ US le boisseau); maïs américain no 2, centre

Produits de la pêche

Poissons

Prix obtenus auprès du Bureau des statistiques du travail des États-Unis et de Haver Analytics

Mollusques et crustacés

Prix obtenus auprès du Bureau des statistiques du travail des États-Unis et de Haver Analytics

Un commentaire à propos des prix

Les prix de nombreux produits de base intégrés à l’indice sont des moyennes d’observations quotidiennes. Les cours de certains produits de base ne sont accessibles qu’une fois par semaine (habituellement, plusieurs semaines après que la période de référence s’est écoulée) ou par mois (normalement, deux mois après que la période de référence s’est écoulée). Les données des séries hebdomadaires sont des moyennes établies sur une période de cinq jours ouvrables se terminant le mercredi, tandis que celles des séries mensuelles sont des moyennes établies sur tous les jours du mois. Lorsque les données concernant la période de référence ne sont pas disponibles sur-le-champ, les plus récentes données sont répétées jusqu’à la réception des données réelles. Les séries sont révisées une fois que les données réelles sont disponibles.

Depuis le 11 août 2016, Random Lengths remplace Bloomberg Energy en tant que fournisseur de données relatives au bois d’œuvre pour l’indice des prix des produits de base de la Banque du Canada. Les données remontant jusqu’au 8 janvier 2010 ont fait l’objet d’une mise à jour rétroactive.

Le 26 octobre 2017, la série de données sur les cours du charbon a fait l’objet de révisions pour la période considérée de façon à tenir compte des données les plus récentes de Ressources naturelles Canada.

Le 28 mars 2018, la source du prix de l’orge a été transférée de la Bourse des marchandises de Winnipeg au marché au comptant-cours acheteur des sociétés céréalières par l’intermédiaire de Bloomberg L.P.

Méthode

Les pondérations de l’IPPB sont établies principalement à l’aide de données tirées des tableaux d’entrées-sorties préparés par Statistique Canada. Ces données ne sont produites qu’avec un décalage de quatre ans (actuellement, les données les plus à jour remontent à 2015. D’autres sources de données sont exploitées lorsque la décomposition des données entrées-sorties n’est pas suffisante pour pouvoir calculer la valeur des produits de base pris individuellement.

Projection des pondérations

Selon la méthode antérieure, les pondérations étaient maintenues à leur dernière valeur historique pour toutes les années où les données entrées-sorties n’étaient pas encore disponibles. Dans le cadre de la méthode actuelle, présentée dans la livraison de juillet 2012 du Rapport sur la politique monétaire, on projette les valeurs des coefficients de pondération attribués à chaque produit de base, à partir de l’année de référence des tableaux d’entrées-sorties (soit actuellement 2015) jusqu’à la dernière période pour laquelle des données rétrospectives relatives aux prix sont réunies sur une année complète (actuellement 2018).

Les pondérations sont estimées à partir des variations des cours et des indicateurs des volumes de production des matières premières au Canada. En l’occurrence, le taux de variation des valeurs des produits de base canadiens (à partir desquelles les pondérations sont établies) est obtenu par approximation en multipliant le taux de variation annuel des cours des matières premières par la fluctuation estimative des volumes de production au Canada. Quant aux volumes de production, ils sont calculés à l’aide des données publiées par diverses sources officielles, dont Statistique Canada, Ressources naturelles Canada et l’Office national de l’énergie.

De plus, les pondérations pour l’année courante sont maintenant estimées selon le taux de variation annuel prévu des cours des matières premières. Ces pondérations sont réévaluées quatre fois par an pour tenir compte des plus récentes projections des cours des matières premières. Les pondérations actualisées sont affichées dans le site Web le jeudi suivant la publication du Rapport sur la politique monétaire.

Pondérations des pétroles bruts intégrés à l’indice

La pondération de chacun des pétroles de référence est déduite des données rétrospectives de Statistique Canada relatives aux valeurs de la production totale de brut. Le calcul se fait à l’aide de la méthode décrite précédemment et des estimations de volumes fournies par l’Office national de l’énergie. Pour les années allant jusqu’en 1996, les parts des valeurs de chaque pétrole de référence sont fixées à leur niveau de 1996. Pour obtenir la ventilation complète des pondérations qui ont été établies par le passé relativement aux pétroles de référence, il suffit de cliquer sur le lien « Données sur les pondérations » fourni ci-dessus.