Agrégats monétaires et leurs composantes (anciennement E1)

Consultez ou téléchargez les données mensuelles les plus récentes. Reportez-vous aux notes relatives à ce tableau pour obtenir un complément d’information, notamment en ce qui concerne les métadonnées.

Données généralement publiées 50 jours après la fin du mois de référence.

Séries mensuelles

Données de fin de mois, en millions de dollarsCANSIM2020‑082020‑092020‑102020‑112020‑12
M3 (brut)
M2 (brut)
Monnaie hors banques (Données non désaisonnalisées)V37173101 699102 321103 829104 353105 449
Monnaie hors banques (Données désaisonnalisées)V37148101 034101 918103 459104 094104 704
Dépôts des particuliers
Transférables par chèque (Données non désaisonnalisées)1 V41552775_E1373 991379 096406 920409 129423 304
Transférables par chèque (Données désaisonnalisées)V41552802373 791378 975408 168409 832420 360
Non-transférables par chèque (Données non désaisonnalisées)V36818389 304391 835393 658399 821402 974
À terme fixe (Données non désaisonnalisées)V36823414 822409 590400 886397 097393 669
Dépôts à vue et à préavis autres que ceux des particuliers
Transférables par chèque (Données non désaisonnalisées)1 V41552777_E1718 562739 000739 698753 596748 377
Transférables par chèque (Données désaisonnalisées)V41552803719 935738 054736 881748 952733 279
Non-transférables par chèque (Données non désaisonnalisées)1 V36828_E171 75373 20585 15687 11590 218
Ajustements à M2 (brut) (Données non désaisonnalisées)V41552789-10 597-11 263-23 362-23 974-22 071
M2 (brut) (Données non désaisonnalisées)V415527862 059 5342 083 7842 106 7852 127 1372 141 920
M2 (brut) (Données désaisonnalisées)V415527962 061 8932 085 3622 105 4112 121 3962 120 708
Dépôts à terme autres que ceux des particuliers (Données non désaisonnalisées)1 V36830_E1373 535368 012360 502358 204358 158
Dépôts en monnaies étrangères des résidents (Données non désaisonnalisées)1 V36876_E1516 163525 497464 284464 241474 172
Ajustements à M3 (brut) (Données non désaisonnalisées)V37250-12 654-15 645-29 246-28 400-31 361
M3 (brut) (Données non désaisonnalisées)V415527852 936 5782 961 6482 902 3252 921 1822 942 889
M3 (brut) (Données désaisonnalisées)V415527942 944 9082 968 6252 900 7392 913 8972 921 443
M2++ (brut)
M2+ (brut)
M2 (brut) (Données non désaisonnalisées)1 V41552786_E12 059 5342 083 7842 106 7852 127 1372 141 920
M2 (brut) (Données désaisonnalisées)1 V41552796_E12 061 8932 085 3622 105 4112 121 3962 120 708
Institutions parabancaires (Données non désaisonnalisées)2 V122611003465 490468 109472 066473 714476 219
Institutions parabancaires (Données désaisonnalisées)2 V122611008464 650467 723471 928473 294476 102
Fonds communs de placement du marché monétaire (Données non désaisonnalisées)V3724532 64832 34032 08431 03029 866
Ajustements à M2+ (brut) (Données non désaisonnalisées)V372512 8222 8222 8242 8262 828
M2+ (brut) (Données non désaisonnalisées)V415527882 560 4942 587 0552 613 7592 634 7072 650 833
M2+ (brut) (Données désaisonnalisées)V415527982 562 0132 588 2472 612 2472 628 5462 629 504
Obligations d’épargne du Canada et autres titres de placement au détail (Données non désaisonnalisées)V37255967962969861822
Obligations d’épargne du Canada et autres titres de placement au détail (Données désaisonnalisées)V37147945928924850832
Fonds communs de placement autres que ceux du marché monétaire (Données non désaisonnalisées)V372561 259 7151 263 7791 270 3341 279 1271 316 986
Fonds communs de placement autres que ceux du marché monétaire (Données désaisonnalisées)V371491 261 7751 268 7551 278 5171 291 1291 320 813
M2++ (brut) (Données non désaisonnalisées)V415527903 821 1763 851 7963 885 0623 914 6953 968 641
M2++ (brut) (Données désaisonnalisées)V415528013 824 7333 857 9303 891 6883 920 5253 951 149
M1+ (brut) (Données non désaisonnalisées)V372581 333 9301 360 7971 381 7431 399 2841 412 762
M1+ (brut) (Données désaisonnalisées)V371511 334 7941 358 1941 379 9671 395 1221 392 808
M1++ (brut) (Données non désaisonnalisées)V372591 853 4121 885 3071 920 8311 946 9721 967 666
M1++ (brut) (Données désaisonnalisées)V371521 856 6021 886 4561 919 9371 941 6351 945 022

Notes

Source : Banque du Canada, Globe Information Services, Institut des fonds d’investissement du Canada, Investor Economics, Monnaie royale canadienne, Statistique Canada

À partir de la publication des données d’octobre 2020, les calculs sont faits en fonction des données de fin de mois, plutôt que de la moyenne du mois, en raison du retrait du relevé Moyenne de l’actif et du passif (L4).

Sauf indication contraire, les données relatives aux banques à charte reprises dans ces tableaux se trouvent aux tableaux « Banques à charte : Quelques éléments de l’actif – Données de fin de mois (anciennement C1) » et « Banques à charte : Quelques éléments du passif – Données de fin de mois (anciennement C2) » des Statistiques bancaires et financières de la Banque du Canada. Les statistiques indiquées représentent les moyennes mensuelles des mercredis pour la période antérieure à janvier 1994 et les moyennes mensuelles des journées écoulées depuis, à l’exception des statistiques relatives aux institutions parabancaires qui représentent les moyennes de fin de mois.

Les données de l’agrégat M2 (brut), de M2+ (brut), de M1++ (brut) et de M2++ (brut) remontent à janvier 1968, et celles de M3 (brut), à janvier 1970. Quant aux données de l’agrégat M1+ (brut), elles remontent à mars 1975. Les données désaisonnalisées de M2+ (brut) sont la somme des données désaisonnalisées de M2 (brut) et des données désaisonnalisées des dépôts dans des institutions parabancaires et des fonds communs de placement du marché monétaire, augmentée des ajustements décrits ci-dessous. Les données des institutions parabancaires comprennent celles se rapportant aux sociétés de fiducie ou de prêt hypothécaire, aux caisses populaires et credit unions, aux rentes individuelles versées par les compagnies d’assurance vie et aux dépôts des particuliers dans les caisses d’épargne publiques. Les données désaisonnalisées de M2++ (brut) sont la somme des données désaisonnalisées de M2+ (brut) et des données désaisonnalisées relatives aux obligations d’épargne du Canada, aux autres titres de placement au détail et aux fonds communs de placement autres que ceux du marché monétaire. Les données relatives aux autres agrégats sont désaisonnalisées séparément. Dans tous les cas, la désaisonnalisation a été faite à l’aide de la méthode X-13-ARMMI du programme de désaisonnalisation, qui applique la technique des moyennes mobiles aux séries chronologiques et permet de calculer les chiffres de l’année précédente ou de l’année suivante. Comme les facteurs de désaisonnalisation sont recalculés chaque année, ces séries sont soumises à une révision annuelle.

Les séries relatives aux corrections apportées aux agrégats de la monnaie englobent les corrections apportées aux données rétrospectives pour tenir compte des nombreuses ruptures survenues à la suite des changements liés aux modifications apportées en 1980 à la Loi sur les banques. Les séries relatives aux corrections apportées aux agrégats de la monnaie et du crédit tiennent compte également des ruptures découlant du fait que certaines institutions parabancaires ont reçu le statut de banque à charte et que des banques à charte ont pris le contrôle de certaines institutions parabancaires. Ces ruptures sont expliquées dans les notes relatives aux tableaux « Banques à charte (anciennement C1 à C10) » . Par suite de l’adoption des Normes internationales d’information financière (IFRS) en janvier 2011, les banques ont consolidé certaines entités qui étaient auparavant hors bilan, ce qui a entraîné une réduction du passif-dépôts. Par conséquent, des corrections de continuité ont été apportées aux agrégats monétaires pour la période allant de février 1998 à octobre 2011.

Depuis le 1er janvier 2012, à la suite d’un reclassement, la somme d’environ 5 milliards de dollars est passée des dépôts transférables par chèque aux dépôts non transférables par chèque des credit unions locales.

Le poste Monnaie hors banques comprend les billets de la Banque du Canada et la monnaie métallique en circulation. Pour obtenir le montant des billets détenus par le public, on soustrait de l’encours des billets le montant détenu par les banques à charte. Le montant des pièces de monnaie hors banques s’obtient en déduisant le montant détenu par les banques à charte et par la Banque du Canada de l’encours global des pièces donné par la Monnaie royale canadienne. Le poste Dépôts à vue nets aux banques à charte indique le montant brut des dépôts à vue en dollars canadiens dont a été déduit le montant estimatif des effets du secteur privé en compensation.

Les ajustements à M2 (brut) comprennent les corrections effectuées pour assurer la continuité des données et pour tenir compte des dépôts à préavis et des dépôts à vue d’autres banques à charte.

Les ajustements à M3 (brut) comprennent les corrections effectuées pour assurer la continuité des données et pour tenir compte des dépôts à terme d’autres banques à charte.

Les données des institutions parabancaires comprennent celles se rapportant aux sociétés de fiducie ou de prêt hypothécaire, aux caisses populaires et credit unions, aux rentes individuelles versées par les compagnies d’assurance vie et aux dépôts des particuliers dans les caisses d’épargne publiques. Jusqu’en janvier 2000, les données relatives aux sociétés de fiducie ou de prêt hypothécaire pour les mois compris entre les fins de trimestre étaient établies en interpolant à partir des chiffres trimestriels fournis par Statistique Canada et en se fondant sur certaines données mensuelles. Depuis, les données relatives à ces mois sont obtenues exclusivement par interpolation linéaire. Les données englobent les associations coopératives de détail depuis décembre 2004. Les données relatives aux caisses populaires et credit unions pour les périodes comprises entre les fins de trimestre sont estimées à partir des chiffres mensuels fournis par les grandes centrales et fédérations provinciales. Les données relatives aux compagnies d’assurance vie (rentes individuelles) sont estimées à partir des données trimestrielles fournies par l’Association canadienne des companies d’assurance de personnes. Les données pour les périodes comprises entre les fins de trimestre sont obtenues par interpolation linéaire. Les dépôts des particuliers aux caisses d’épargne publiques comprennent les dépôts des particuliers auprès d’ATB Financial. Avant avril 2003, ils comprenaient aussi l’ensemble des dépôts de la Caisse d’épargne de l’Ontario, qui a été acquise par Desjardins Credit Union Inc. Les chiffres des fonds communs de placement du marché monétaire représentent les sommes investies principalement dans les instruments à court terme des marchés monétaires canadien et étrangers. Avant mars 1990, ces données étaient fournies par Globe Information Services. Avant janvier 2014, ces données provenaient de l’Institut des fonds d’investissement du Canada. Depuis janvier 2014, elles sont tirées de Investor Economics, ce qui donne lieu à certains changements dans le niveau des séries relatives aux fonds communs de placement ainsi qu’à des modifications mineures des agrégats monétaires (M2+ et M2++).

Les données relatives aux ajustements à M2+ (brut) englobent les corrections de continuité, le capital social des caisses populaires et des credit unions, déduction faite des dépôts du Receveur général dans les sociétés de fiducie ou de prêt hypothécaire, des avoirs en numéraire et dépôts à vue ou à préavis de ces dernières dans d’autres institutions de dépôt et des avoirs en numéraire et dépôts à vue ou à préavis détenus par les caisses populaires et les crédit unions dans des institutions de dépôt autres que les centrales ou les fédérations provinciales.

Les chiffres des fonds communs de placement autres que ceux du marché monétaire représentent les sommes investies dans un vaste éventail d’instruments financiers canadiens ou étrangers. La série en question est une estimation des entrées nettes cumulatives dans ces fonds. Fournies par Globe Information Services avant mars 1990, ces données sont ensuite provenues de l’Institut des fonds d’investissement du Canada. Depuis janvier 2014, elles sont tirées de Investor Economics, ce qui donne lieu à certains changements dans le niveau des séries relatives aux fonds communs de placement ainsi qu’à des modifications mineures des agrégats monétaires (M2+ et M2++).

M1+ (brut) comprend la monnaie hors banques, plus les dépôts des particuliers et autres que ceux des particuliers transférables par chèque dans les banques et tous les dépôts transférables par chèque dans les sociétés de fiducie ou de prêt hypothécaire, les caisses populaires et les credit unions (à l’exclusion des dépôts de ces institutions), auxquels s’ajoutent les corrections effectuées pour assurer la continuité des données.

M1++ (brut) comprend M1+ (brut) plus les dépôts à préavis sans droit de tirage par chèque dans les banques et les dépôts sans droit de tirage par chèque dans les sociétés de fiducie ou de prêt hypothécaire, les credit unions et les caisses populaires, moins les dépôts interbancaires à préavis non transférables par chèque, auxquels s’ajoutent les corrections de continuité.

  1. 1. Le code alphanumérique à la suite des numéros de vecteur CANSIM est réservé à l’usage interne. Pour extraire des données dans le répertoire CANSIM, utilisez uniquement le numéro de vecteur.[]
  2. 2. Les institutions parabancaires comprennent les sociétés de fiducie ou de prêt hypothécaire, les caisses populaires et crédit unions, les compagnies d’assurance vie (rentes individuelles) et les dépôts des particuliers aux caisses d’épargne publiques.[]