Agrégats monétaires et leurs composantes (anciennement E1)

Consultez ou téléchargez les données mensuelles les plus récentes. Reportez-vous aux notes relatives à ce tableau pour obtenir un complément d’information, notamment en ce qui concerne les métadonnées.

Données généralement publiées 50 jours après la fin du mois de référence.

Séries mensuelles

Données de fin de mois, en millions de dollarsCANSIM2021‑032021‑042021‑052021‑062021‑07
M3 (brut)
M2 (brut)
Monnaie hors banques (Données non désaisonnalisées)V37173106 004106 978108 163109 481110 469
Monnaie hors banques (Données désaisonnalisées)V37148107 247107 724108 375109 276109 607
Dépôts des particuliers
Transférables par chèque (Données non désaisonnalisées)1 V41552775_E1430 873445 537452 382461 676469 240
Transférables par chèque (Données désaisonnalisées)V41552802439 924445 872451 309458 414466 729
Non-transférables par chèque (Données non désaisonnalisées)V36818408 114406 816409 059410 074413 729
À terme fixe (Données non désaisonnalisées)V36823378 666374 004369 417365 783363 278
Dépôts à vue et à préavis autres que ceux des particuliers
Transférables par chèque (Données non désaisonnalisées)1 V41552777_E1765 584789 369809 645816 416828 680
Transférables par chèque (Données désaisonnalisées)V41552803786 681800 572819 573815 627825 514
Non-transférables par chèque (Données non désaisonnalisées)1 V36828_E193 55693 76795 70797 85799 720
Ajustements à M2 (brut) (Données non désaisonnalisées)V41552789-19 012-20 547-19 840-20 476-19 897
M2 (brut) (Données non désaisonnalisées)V415527862 163 7852 195 9242 224 5332 240 8112 265 219
M2 (brut) (Données désaisonnalisées)V415527962 182 6242 199 7322 225 4612 235 2192 265 475
Dépôts à terme autres que ceux des particuliers (Données non désaisonnalisées)1 V36830_E1349 079317 430324 056315 646317 198
Dépôts en monnaies étrangères des résidents (Données non désaisonnalisées)1 V36876_E1476 878455 586458 385467 716500 229
Ajustements à M3 (brut) (Données non désaisonnalisées)V37250-22 306-17 791-17 760-19 279-17 019
M3 (brut) (Données non désaisonnalisées)V415527852 967 4362 951 1492 989 2143 004 8943 065 627
M3 (brut) (Données désaisonnalisées)V415527942 966 0792 944 2392 989 2393 003 8373 075 281
M2++ (brut)
M2+ (brut)
M2 (brut) (Données non désaisonnalisées)1 V41552786_E12 163 7852 195 9242 224 5332 240 8112 265 219
M2 (brut) (Données désaisonnalisées)1 V41552796_E12 182 6242 199 7322 225 4612 235 2192 265 475
Institutions parabancaires (Données non désaisonnalisées)2 V122611003477 568482 830486 087491 688492 409
Institutions parabancaires (Données désaisonnalisées)2 V122611008479 974483 595485 016489 639490 476
Fonds communs de placement du marché monétaire (Données non désaisonnalisées)V3724526 34725 38724 83023 89323 450
Ajustements à M2+ (brut) (Données non désaisonnalisées)V3725110 79110 78010 76910 75810 757
M2+ (brut) (Données non désaisonnalisées)V415527882 678 4912 714 9212 746 2192 767 1502 791 835
M2+ (brut) (Données désaisonnalisées)V415527982 699 7362 719 4942 746 0762 759 5092 790 158
Obligations d’épargne du Canada et autres titres de placement au détail (Données non désaisonnalisées)V37255795801781773766
Obligations d’épargne du Canada et autres titres de placement au détail (Données désaisonnalisées)V37147867854816775742
Fonds communs de placement autres que ceux du marché monétaire (Données non désaisonnalisées)V372561 370 9101 382 6871 393 6131 410 9971 422 771
Fonds communs de placement autres que ceux du marché monétaire (Données désaisonnalisées)V371491 361 6461 374 7851 390 6431 410 4451 420 758
M2++ (brut) (Données non désaisonnalisées)V415527904 050 1964 098 4094 140 6134 178 9204 215 372
M2++ (brut) (Données désaisonnalisées)V415528014 062 2494 095 1334 137 5354 170 7294 211 658
M1+ (brut) (Données non désaisonnalisées)V372581 448 0871 489 8101 521 0161 541 9231 562 396
M1+ (brut) (Données désaisonnalisées)V371511 464 3301 497 8181 530 1221 545 0851 565 089
M1++ (brut) (Données non désaisonnalisées)V372592 015 5732 057 3902 093 4672 118 1172 145 646
M1++ (brut) (Données désaisonnalisées)V371522 031 2482 060 1522 094 6992 113 4572 147 782

Notes

Source : Banque du Canada, Globe Information Services, Institut des fonds d’investissement du Canada, Investor Economics, Monnaie royale canadienne, Statistique Canada

À partir de la publication des données d’octobre 2020, les calculs sont faits en fonction des données de fin de mois, plutôt que de la moyenne du mois, en raison du retrait du relevé Moyenne de l’actif et du passif (L4).

Sauf indication contraire, les données relatives aux banques à charte reprises dans ces tableaux se trouvent aux tableaux « Banques à charte : Quelques éléments de l’actif – Données de fin de mois (anciennement C1) » et « Banques à charte : Quelques éléments du passif – Données de fin de mois (anciennement C2) » des Statistiques bancaires et financières de la Banque du Canada. Les statistiques indiquées représentent les moyennes mensuelles des mercredis pour la période antérieure à janvier 1994 et les moyennes mensuelles des journées écoulées depuis, à l’exception des statistiques relatives aux institutions parabancaires qui représentent les moyennes de fin de mois.

Les données de l’agrégat M2 (brut), de M2+ (brut), de M1++ (brut) et de M2++ (brut) remontent à janvier 1968, et celles de M3 (brut), à janvier 1970. Quant aux données de l’agrégat M1+ (brut), elles remontent à mars 1975. Les données désaisonnalisées de M2+ (brut) sont la somme des données désaisonnalisées de M2 (brut) et des données désaisonnalisées des dépôts dans des institutions parabancaires et des fonds communs de placement du marché monétaire, augmentée des ajustements décrits ci-dessous. Les données des institutions parabancaires comprennent celles se rapportant aux sociétés de fiducie ou de prêt hypothécaire, aux caisses populaires et credit unions, aux rentes individuelles versées par les compagnies d’assurance vie et aux dépôts des particuliers dans les caisses d’épargne publiques. Les données désaisonnalisées de M2++ (brut) sont la somme des données désaisonnalisées de M2+ (brut) et des données désaisonnalisées relatives aux obligations d’épargne du Canada, aux autres titres de placement au détail et aux fonds communs de placement autres que ceux du marché monétaire. Les données relatives aux autres agrégats sont désaisonnalisées séparément. Dans tous les cas, la désaisonnalisation a été faite à l’aide de la méthode X-13-ARMMI du programme de désaisonnalisation, qui applique la technique des moyennes mobiles aux séries chronologiques et permet de calculer les chiffres de l’année précédente ou de l’année suivante. Comme les facteurs de désaisonnalisation sont recalculés chaque année, ces séries sont soumises à une révision annuelle.

Les séries relatives aux corrections apportées aux agrégats de la monnaie englobent les corrections apportées aux données rétrospectives pour tenir compte des nombreuses ruptures survenues à la suite des changements liés aux modifications apportées en 1980 à la Loi sur les banques. Les séries relatives aux corrections apportées aux agrégats de la monnaie et du crédit tiennent compte également des ruptures découlant du fait que certaines institutions parabancaires ont reçu le statut de banque à charte et que des banques à charte ont pris le contrôle de certaines institutions parabancaires. Ces ruptures sont expliquées dans les notes relatives aux tableaux « Banques à charte (anciennement C1 à C10) » . Par suite de l’adoption des Normes internationales d’information financière (IFRS) en janvier 2011, les banques ont consolidé certaines entités qui étaient auparavant hors bilan, ce qui a entraîné une réduction du passif-dépôts. Par conséquent, des corrections de continuité ont été apportées aux agrégats monétaires pour la période allant de février 1998 à octobre 2011.

Depuis le 1er janvier 2012, à la suite d’un reclassement, la somme d’environ 5 milliards de dollars est passée des dépôts transférables par chèque aux dépôts non transférables par chèque des credit unions locales.

Le poste Monnaie hors banques comprend les billets de la Banque du Canada et la monnaie métallique en circulation. Pour obtenir le montant des billets détenus par le public, on soustrait de l’encours des billets le montant détenu par les banques à charte. Le montant des pièces de monnaie hors banques s’obtient en déduisant le montant détenu par les banques à charte et par la Banque du Canada de l’encours global des pièces donné par la Monnaie royale canadienne. Le poste Dépôts à vue nets aux banques à charte indique le montant brut des dépôts à vue en dollars canadiens dont a été déduit le montant estimatif des effets du secteur privé en compensation.

Les ajustements à M2 (brut) comprennent les corrections effectuées pour assurer la continuité des données et pour tenir compte des dépôts à préavis et des dépôts à vue d’autres banques à charte.

Les ajustements à M3 (brut) comprennent les corrections effectuées pour assurer la continuité des données et pour tenir compte des dépôts à terme d’autres banques à charte.

Les données des institutions parabancaires comprennent celles se rapportant aux sociétés de fiducie ou de prêt hypothécaire, aux caisses populaires et credit unions, aux rentes individuelles versées par les compagnies d’assurance vie et aux dépôts des particuliers dans les caisses d’épargne publiques. Jusqu’en janvier 2000, les données relatives aux sociétés de fiducie ou de prêt hypothécaire pour les mois compris entre les fins de trimestre étaient établies en interpolant à partir des chiffres trimestriels fournis par Statistique Canada et en se fondant sur certaines données mensuelles. Depuis, les données relatives à ces mois sont obtenues exclusivement par interpolation linéaire. Les données englobent les associations coopératives de détail depuis décembre 2004. Les données relatives aux caisses populaires et credit unions pour les périodes comprises entre les fins de trimestre sont estimées à partir des chiffres mensuels fournis par les grandes centrales et fédérations provinciales. Les données relatives aux compagnies d’assurance vie (rentes individuelles) sont estimées à partir des données trimestrielles fournies par l’Association canadienne des companies d’assurance de personnes. Les données pour les périodes comprises entre les fins de trimestre sont obtenues par interpolation linéaire. Les dépôts des particuliers aux caisses d’épargne publiques comprennent les dépôts des particuliers auprès d’ATB Financial. Avant avril 2003, ils comprenaient aussi l’ensemble des dépôts de la Caisse d’épargne de l’Ontario, qui a été acquise par Desjardins Credit Union Inc. Les chiffres des fonds communs de placement du marché monétaire représentent les sommes investies principalement dans les instruments à court terme des marchés monétaires canadien et étrangers. Avant mars 1990, ces données étaient fournies par Globe Information Services. Avant janvier 2014, ces données provenaient de l’Institut des fonds d’investissement du Canada. Depuis janvier 2014, elles sont tirées de Investor Economics, ce qui donne lieu à certains changements dans le niveau des séries relatives aux fonds communs de placement ainsi qu’à des modifications mineures des agrégats monétaires (M2+ et M2++).

Les données relatives aux ajustements à M2+ (brut) englobent les corrections de continuité, le capital social des caisses populaires et des credit unions, déduction faite des dépôts du Receveur général dans les sociétés de fiducie ou de prêt hypothécaire, des avoirs en numéraire et dépôts à vue ou à préavis de ces dernières dans d’autres institutions de dépôt et des avoirs en numéraire et dépôts à vue ou à préavis détenus par les caisses populaires et les crédit unions dans des institutions de dépôt autres que les centrales ou les fédérations provinciales.

Les chiffres des fonds communs de placement autres que ceux du marché monétaire représentent les sommes investies dans un vaste éventail d’instruments financiers canadiens ou étrangers. La série en question est une estimation des entrées nettes cumulatives dans ces fonds. Fournies par Globe Information Services avant mars 1990, ces données sont ensuite provenues de l’Institut des fonds d’investissement du Canada. Depuis janvier 2014, elles sont tirées de Investor Economics, ce qui donne lieu à certains changements dans le niveau des séries relatives aux fonds communs de placement ainsi qu’à des modifications mineures des agrégats monétaires (M2+ et M2++).

M1+ (brut) comprend la monnaie hors banques, plus les dépôts des particuliers et autres que ceux des particuliers transférables par chèque dans les banques et tous les dépôts transférables par chèque dans les sociétés de fiducie ou de prêt hypothécaire, les caisses populaires et les credit unions (à l’exclusion des dépôts de ces institutions), auxquels s’ajoutent les corrections effectuées pour assurer la continuité des données.

M1++ (brut) comprend M1+ (brut) plus les dépôts à préavis sans droit de tirage par chèque dans les banques et les dépôts sans droit de tirage par chèque dans les sociétés de fiducie ou de prêt hypothécaire, les credit unions et les caisses populaires, moins les dépôts interbancaires à préavis non transférables par chèque, auxquels s’ajoutent les corrections de continuité.

  1. 1. Le code alphanumérique à la suite des numéros de vecteur CANSIM est réservé à l’usage interne. Pour extraire des données dans le répertoire CANSIM, utilisez uniquement le numéro de vecteur.[]
  2. 2. Les institutions parabancaires comprennent les sociétés de fiducie ou de prêt hypothécaire, les caisses populaires et crédit unions, les compagnies d’assurance vie (rentes individuelles) et les dépôts des particuliers aux caisses d’épargne publiques.[]