International Interest Rate Linkages and Monetary Policy: A Canadian Perspective

Dans cette étude, les auteurs examinent les incidences que peuvent avoir sur la politique monétaire d'une petite économie ouverte comme le Canada une plus grande mobilité des capitaux et une plus grande substituabilité des actifs à l'échelle internationale. Ils présentent et testent, en tirant parti de deux modèles macroéconomiques bien connus, diverses définitions du concept de l'intégration internationale des marchés financiers. En gros, les résultats donnent à penser que les relations entre les taux d'intérêt au Canada n'ont guère changé ces dernières années et que l'intégration accrue des marchés financiers des économies d'outre-mer n'a influencé ni la mise en oeuvre ni l'efficacité de la politique monétaire.