Speculative Behaviour, Regime-Switching and Stock Market Crashes

Disponible en format(s) : PDF

Les auteurs utilisent des méthodes de régression avec changement de régime pour étudier les krachs et examiner la validité de deux thèses très différentes qui pourraient expliquer ceux qui sont survenus dans le passé. La première repose sur une description des épisodes antérieurs de folie spéculative et de panique. Son argument central est que la « surévaluation » accroît la probabilité et l'ampleur attendue des krachs. L'analyse des données américaines couvrant la période 1926-1989 appuie dans une large mesure les prédictions obtenues. La deuxième thèse est fondée sur la présence de changements de régime dans les déterminants fondamentaux. Selon les simulations effectuées, les changements de régime peuvent amener les marchés à se comporter comme s'il existait une bulle. Toutefois, ils ne coïncident généralement pas avec des krachs.

Aussi publié sous le titre :

Dans Nonlinear Time Series Analysis of Economic and Financial Data (série : Dynamic Modeling and Econometrics in Economics and Finance), sous la direction de Philip Rothman
Vol. 1, 1999, p. 321-356. Springer; édition de 1999