On the Believable Benefits of Low Inflation

Disponible en format(s) : PDF

L'auteur fait un survol des travaux théoriques et empiriques consacrés aux avantages d'un bas niveau d'inflation. L'objectif ultime de ces travaux est d'établir l'existence d'avantages dans lesquels les autorités monétaires puissent avoir pleinement confiance. Selon l'auteur, l'état actuel des recherches -- tant empiriques que théoriques -- ne permet pas de conclure qu'un bas niveau d'inflation présente d'importants avantages observables, comme une hausse du taux de croissance du PIB en termes réels. En outre, les avantages que l'on observe effectivement ne semblent pas suffisants pour justifier une politique de désinflation, même si les coûts d'une telle politique durant la période de transition se révèlent peu élevés. L'auteur conclut que, pour parvenir à justifier une politique de désinflation modérée, il faut se pencher de plus près sur les avantages qui ne sont pas observables dans les données globales les plus couramment utilisées, ce qui pose bien sûr plusieurs défis aux banques centrales qui envisagent d'adopter une politique de cette nature.