Le point sur les modifications proposées au programme d'obligations du gouvernement canadien

Le 21 juillet dernier, la Banque du Canada a annoncé que la Banque et le ministère des Finances consulteraient les participants du marché au sujet de la possibilité de mettre en place un programme de rachat des obligations aux fins de la gestion de la trésorerie et de revenir aux anciens mois d'échéance (mars et septembre) dans le cas des obligations à deux ans.

Rachats aux fins de la gestion de la trésorerie

Dans l'ensemble, les participants consultés se sont prononcés en faveur de l'instauration d'un programme de rachat d'obligations ayant un encours élevé et arrivant à échéance dans moins de douze mois. La Banque du Canada et le ministère des Finances poursuivent leur examen des questions liées à la mise en oeuvre d'un tel programme.

Échéance des obligations à deux ans

La majorité des participants consultés souhaitent conserver les échéances actuelles de juin et décembre afin de renforcer la liquidité du marché des titres du gouvernement canadien. Par conséquent, les mois d'échéance des obligations à deux ans resteront les mêmes.

Le gouvernement fédéral s'est engagé à consulter les participants lorsqu'il juge nécessaire d'apporter des modifications à ses programmes d'emprunt intérieurs pour répondre à certains besoins, notamment en ce qui concerne la liquidité du marché et la gestion de la trésorerie du gouvernement.



Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Nancy Harvey
Banque du Canada
(613) 782-7867
Michael Keenan
Ministère des Finances
(613) 992-4013
Type(s) de contenu : Médias, Avis aux marchés