Le modèle USM d'analyse et de projection de l'économie américaine

Disponible en format(s) : PDF

Dans cette étude, l'auteur présente un nouveau modèle de prévision et d'analyse de l'économie américaine (c.-à.-d. le modèle USM) construit à la Banque du Canada. Comparativement au mo-dèle précédent (le VSM), le USM comporte plusieurs avantages. Premièrement, il utilise les nou-velles méthodes d'identification du PIB potentiel basées sur les VAR structurels. Deuxièmement, il permet de mieux prendre en compte les caractéristiques actuelles de l'économie américaine (no-tamment le « boom » de la productivité) et d'endogénéiser les taux d'intérêt. Troisièmement, il tente de combler les lacunes du VSM en ce qui a trait au traitement de la politique budgétaire. Enfin, il vise à intégrer la notion de crédibilité de la politique monétaire par le biais de la spécification des anticipations inflationnistes. Le USM est constitué notamment d'une courbe de Phillips, d'une courbe IS et d'une fonction de réaction des autorités monétaires. Les anticipations inflationnistes sont centrées autour de la cible basée sur le taux d'inflation. La courbe de Phillips est spécifiée en termes de l'écart de production et elle prend en compte les effets de la productivité sur l'inflation. La fonction de réaction est similaire à la règle de Taylor. Le comportement dynamique du modèle et l'interrelation entre les différentes variables semblent compatibles avec la théorie économique et la littérature empirique. La prochaine étape des travaux d'expansion du USM consistera à déve-lopper le taux de change et à intégrer au modèle le secteur extérieur.