A Market Microstructure Analysis of Foreign Exchange Intervention in Canada

Disponible en format(s) : PDF

Dans cette étude, l'auteur clarifie le rôle que jouent les cambistes dans la relation entre les interventions sur le marché des changes et les taux de change nominaux. Pour ce faire, il recourt à un ensemble unique de données sur les opérations, décomposées par cambiste et par type de client. Il vérifie également un certain nombre d'hypothèses relatives à la microstructure du marché. D'après les résultats qu'il obtient, les ordres émanant de la banque centrale et des autres clients sont traités de la même façon par les cambistes qui concluent avec d'autres cambistes des opérations spéculatives à court terme, motivées par le partage des risques. S'il est vrai que les opérations intègrent des informations privilégiées liées à la valeur anticipée des actifs, celles que les cambistes mènent à des fins spéculatives, pour leur part, se fondent uniquement sur des informations transitoires non liées à la valeur anticipée. Une banque centrale qui envisage de procéder à une intervention doit tenir compte tant du signal qu'elle souhaite transmettre au marché que des stratégies ultérieures adoptées par les cambistes.