Inflation Changes, Yield Spreads, and Threshold Effects

Disponible en format(s) : PDF

Dans ce document de travail, l'auteur cherche à déterminer, à l'aide de modèles à seuil à deux régimes, s'il est possible de formaliser une relation liant les variations de l'inflation aux écarts de taux de rendement. L'application d'un test robuste pour détecter l'existence d'un seuil entraîne généralement le rejet de l'hypothèse de linéarité. L'auteur constate qu'à la plupart des horizons, la relation entre les écarts de taux de rendement et les variations de l'inflation aux États-Unis est plus prononcée lorsqu'il y a inversion de la courbe de rendement, phénomène que l'on observe habituellement quand la politique monétaire est restrictive. Ces résultats impliquent de possibles effets asymétriques de la politique monétaire sur l'inflation. Curieusement, l'asymétrie semble agir en sens opposé au Canada, où une politique monétaire expansionniste a une incidence relativement plus forte sur l'inflation qu'une politique restrictive.

Publication :

International Review of Economics and Finance (1059-0560)
2004, vol. 13, no 2, p. 187-199