Explaining and Forecasting Inflation in Emerging Markets: The Case of Mexico

Disponible en format(s) : PDF

Les auteurs ont recours à des modèles d'inflation qui se prêtent bien à l'étude des économies industrialisées pour examiner le cas d'un pays à marché émergent, le Mexique, qui a récemment axé sa politique monétaire sur la poursuite d'une cible d'inflation. Ils comparent l'efficacité de ces modèles à celle d'un modèle souvent utilisé pour l'analyse de l'inflatio n au Mexique : le modèle dit de « mark-up », dans lequel le niveau des prix s'obtient par addition d'une marge préétablie aux coûts. Ils s'intéressent surtout à trois modèles qui ont des fondements théoriques et qui peuvent donc aider à élucider les causes de l'inflation, mais qui peuvent aussi servir à la prévision : un modèle de mark-up, un modèle fondé sur le déséquilibre monétaire et une courbe de Phillips. Les résultats empiriques des auteurs donnent à penser que l'évolution du taux de change est un facteur déterminant dans la prévision de l'inflation au Mexique. De fait, le modèle produisant les meilleurs résultats, à savoir le modèle de mark- up, est celui où le taux de change joue le rôle le plus important. Le modèle reposant sur la courbe de Phillips permet d'expliquer et de prévoir relativement bien le cours de l'inflation, à condition d'employer les valeurs observées comme variables explicatives; il ne fournit pas de bonnes prévisions si l'on utilise à leur place les valeurs prévues. Le modèle basé sur le déséquilibre monétaire n'est pas très utile dans sa forme actuelle, puisqu'il n'est pas plus efficace qu'un simple processus autorégressif d'ordre 1.

En espagnol :

Explicación y predicción de la inflación en mercados emergentes: el caso de México
MONETARIA (0185 1136)
ABR-JUN 2003, VOLUMEN XXVI, NÚMERO 2, pp. 129-155.