Jeannine Bailliu

Conseillère principale en politiques

Jeannine Bailliu est une conseillère principale en politiques au département des Analyses de l’économie internationale. S’intéressant principalement à la finance internationale, à l’économie internationale et à l’économétrie appliquée, elle a effectué des recherches sur l`économie chinoise, les régimes de change et de politique monétaire, la transmission des variations du taux de change, la détermination du taux de change et la modélisation macroéconomique. Avant d’entrer au service de la Banque du Canada, Jeannine a obtenu un doctorat en économie de l’Université de Californie à Santa Cruz. Elle a également travaillé pour l’Organisation de coopération et de développement économiques à Paris.

Communiquer avec

Conseillère principale en politiques
Analyses de l'économie internationale
Orientation stratégique et soutien opérationnel

Banque du Canada
234, rue Wellington
Ottawa, ON, K1A 0G9

Dernières parutions

Global Commodity Markets and Rebalancing in China: The Case of Copper

Document d’analyse du personnel 2019-3 Jeannine Bailliu, Doga Bilgin, Kun Mo, Kurt Niquidet, Benjamin Sawatzky
Étant donné que la Chine compte pour environ la moitié de la consommation mondiale de cuivre, il est raisonnable de penser qu’une variation importante de la consommation chinoise aura un impact sur le marché mondial de ce métal.

Can Media and Text Analytics Provide Insights into Labour Market Conditions in China?

Document de travail du personnel 2018-12 Jeannine Bailliu, Xinfen Han, Mark Kruger, Yu-Hsien Liu, Sri Thanabalasingam
Les indicateurs officiels du marché du travail chinois sont considérés comme problématiques, en raison de leurs faibles fluctuations cycliques et du fait qu’ils ne rendent compte qu’en partie de la population active. Nous établissons un indice mensuel des conditions du marché du travail pour la Chine en recourant à l’analyse textuelle de journaux en chinois publiés sur le continent de 2003 à 2017.
17 novembre 2016

Réformes structurelles et croissance économique dans les économies de marché émergentes

La croissance a ralenti dans de nombreuses économies de marché émergentes depuis la crise financière mondiale de 2007–2009, un ralentissement qui s’explique par des facteurs aussi bien cycliques que structurels. Dans ce contexte, il sera de plus en plus important pour les économies émergentes de rehausser leur croissance potentielle en veillant à faire avancer les réformes structurelles. De quelle manière les réformes structurelles contribuent-elles de façon générale à la croissance? Quels sont les objectifs prioritaires des réformes dans les économies émergentes, que ce soit aujourd’hui ou dans un passé récent? Enfin, quel sera l’effet des réformes structurelles qui ont été planifiées sur la croissance de la production potentielle des principales économies émergentes? Voici quelques-unes des questions auxquelles s’attaquent les auteurs.

How Fast Can China Grow? The Middle Kingdom’s Prospects to 2030

Document de travail du personnel 2016-15 Jeannine Bailliu, Mark Kruger, Argyn Toktamyssov, Wheaton Welbourn
Compte tenu de la taille de l’économie chinoise et de l’importance de celle-ci pour les marchés mondiaux des produits de base, il est pertinent de s’interroger sur le rythme de croissance potentiel de cette économie à moyen terme. Nous nous prêtons à l’exercice en étudiant l’évolution de l’offre dans le temps au sein de l’économie chinoise et en anticipant la progression de cette dernière dans les 15 années à venir.

Macroprudential Rules and Monetary Policy when Financial Frictions Matter

Document de travail du personnel 2012-6 Jeannine Bailliu, Césaire Meh, Yahong Zhang
Les auteurs examinent les interactions entre la politique monétaire et la politique macroprudentielle ainsi que la question de savoir si les autorités doivent réagir aux déséquilibres financiers. Pour ce faire, ils construisent un modèle d’équilibre général dynamique où les marchés financiers sont soumis à des frictions et qui englobe des chocs tant financiers que macroéconomiques.

Plus

Autre

Revues par un comité de lecture

  • « Can Media and Text Analytics Provide Insights into Labour Market Conditions in China? » (avec la collaboration de Xinfen Han, Mark Kruger, Yu-Hsien Liu, et Sri Thanabalasingam), International Journal of Forecasting, juillet -septembre 2019, Vol. 35, pp. 1118-1130.
  • « How fast can China grow? The Middle Kingdom’s prospects to 2030 » (avec la collaboration de Mark Kruger, Argyn Toktamyssov et Wheaton Welbourn), Pacific Economic Review, mai 2019, Vol. 24, pp. 373-399. (D'abord publié en septembre 2017)
  • « Macroprudential Rules and Monetary Policy when Financial Frictions Matter »
    (avec la collaboration de Cesaire Meh et Yahong Zhang), Economic Modelling, novembre 2015, vol. 50, p. 148-161.
  • « Multilateral adjustment, regime switching and real exchange rate dynamics »
    (avec la collaboration d'Ali Dib, T. Kano et L. Schembri) North American Journal of Economics and Finance, vol. 27, janvier 2014, pages 68-87.
  • « Does Exchange Rate Policy Matter for Growth? »
    (avec la collaboration de Robert Lafrance et Jean-Francois Perrault), International Finance, hiver 2003, vol. 6, n° 3, p. 381-414.
  • « Do Funded Pensions Contribute to Higher Aggregate Savings? A Cross-Country Analysis »
    (avec la collaboration de Helmut Reisen). (1998). Review of World Economics (Weltwirtschaftliches Archiv), vol. 134, n° 4, p. 692–711.

Colloques, séminaires et ateliers

 

Formation

  • Doctorat, Université de Californie, Santa Cruz
  • Maîtrise, Institut universitaire de hautes études internationales, Genève
  • Baccalauréat spécialisé en commerce, Université McGill