Biographie

Jeannine Bailliu est une conseiller principale en recherches au département des Analyses de l’économie canadienne. S’intéressant principalement à la finance internationale, à l’économie internationale et à l’économétrie appliquée, elle a effectué des recherches sur l`économie chinoise, les régimes de change et de politique monétaire, la transmission des variations du taux de change, la détermination du taux de change et la modélisation macroéconomique. Avant d’entrer au service de la Banque du Canada, Jeannine a obtenu un doctorat en économie de l’Université de Californie à Santa Cruz. Elle a également travaillé pour l’Organisation de coopération et de développement économiques à Paris.


Afficher tous

Documents d'analyse du personnel

Global Commodity Markets and Rebalancing in China: The Case of Copper

Document d’analyse du personnel 2019-3 Jeannine Bailliu, Doga Bilgin, Kun Mo, Kurt Niquidet, Benjamin Sawatzky
Étant donné que la Chine compte pour environ la moitié de la consommation mondiale de cuivre, il est raisonnable de penser qu’une variation importante de la consommation chinoise aura un impact sur le marché mondial de ce métal.

Plus

Documents de travail du personnel

Can Media and Text Analytics Provide Insights into Labour Market Conditions in China?

Document de travail du personnel 2018-12 Jeannine Bailliu, Xinfen Han, Mark Kruger, Yu-Hsien Liu, Sri Thanabalasingam
Les indicateurs officiels du marché du travail chinois sont considérés comme problématiques, en raison de leurs faibles fluctuations cycliques et du fait qu’ils ne rendent compte qu’en partie de la population active. Nous établissons un indice mensuel des conditions du marché du travail pour la Chine en recourant à l’analyse textuelle de journaux en chinois publiés sur le continent de 2003 à 2017.

How Fast Can China Grow? The Middle Kingdom’s Prospects to 2030

Document de travail du personnel 2016-15 Jeannine Bailliu, Mark Kruger, Argyn Toktamyssov, Wheaton Welbourn
Compte tenu de la taille de l’économie chinoise et de l’importance de celle-ci pour les marchés mondiaux des produits de base, il est pertinent de s’interroger sur le rythme de croissance potentiel de cette économie à moyen terme. Nous nous prêtons à l’exercice en étudiant l’évolution de l’offre dans le temps au sein de l’économie chinoise et en anticipant la progression de cette dernière dans les 15 années à venir.

Macroprudential Rules and Monetary Policy when Financial Frictions Matter

Document de travail du personnel 2012-6 Jeannine Bailliu, Césaire Meh, Yahong Zhang
Les auteurs examinent les interactions entre la politique monétaire et la politique macroprudentielle ainsi que la question de savoir si les autorités doivent réagir aux déséquilibres financiers. Pour ce faire, ils construisent un modèle d’équilibre général dynamique où les marchés financiers sont soumis à des frictions et qui englobe des chocs tant financiers que macroéconomiques.

The Transmission of Shocks to the Chinese Economy in a Global Context: A Model-Based Approach

Document de travail du personnel 2010-17 Jeannine Bailliu, Patrick Blagrave
Pour mieux comprendre la dynamique de l’économie chinoise et la manière dont elle interagit avec le reste du monde, les auteurs intègrent la Chine à un modèle qui englobe les économies du « G3 » (États-Unis, zone euro et Japon) en prêtant une attention particulière à la modélisation de la politique monétaire de ce pays et du taux de change du yuan.

Multilateral Adjustment and Exchange Rate Dynamics: The Case of Three Commodity Currencies

Document de travail du personnel 2007-41 Jeannine Bailliu, Ali Dib, Takashi Kano, Lawrence L. Schembri
Dans cette étude, les auteurs cherchent à établir empiriquement si l'ajustement multilatéral aux importants déséquilibres de la balance extérieure des États-Unis peuvent aider à expliquer les mouvements des taux de change bilatéraux de trois monnaies dont le cours est lié aux matières premières, soit les dollars australien, canadien et néo-zélandais (ACNZ).

Exchange Rate Pass-Through and the Inflation Environment in Industrialized Countries: An Empirical Investigation

Document de travail du personnel 2004-21 Jeannine Bailliu, Eiji Fujii
Dans cet article, les auteurs tentent de répondre à la question de savoir si l'instauration d'un climat de faible inflation, sous l'effet d'une réorientation de la politique monétaire, atténue le degré de transmission des variations du taux de change aux prix à la consommation.

Explaining and Forecasting Inflation in Emerging Markets: The Case of Mexico

Document de travail du personnel 2003-17 Jeannine Bailliu, Daniel Garcés, Mark Kruger, Miguel Messmacher
Les auteurs ont recours à des modèles d'inflation qui se prêtent bien à l'étude des économies industrialisées pour examiner le cas d'un pays à marché émergent, le Mexique, qui a récemment axé sa politique monétaire sur la poursuite d'une cible d'inflation. Ils comparent l'efficacité de ces modèles à celle d'un modèle souvent utilisé pour l'analyse de l'inflatio n au Mexique : le modèle dit de « mark-up », dans lequel le niveau des prix s'obtient par addition d'une marge préétablie aux coûts.

Does Exchange Rate Policy Matter for Growth?

Document de travail du personnel 2002-17 Jeannine Bailliu, Robert Lafrance, Jean-François Perrault
Les études précédentes sur les liens entre le type de régime de change et la croissance économique à moyen terme d'un pays s'appuyaient sur une typologie en trois volets, qui établissait une distinction entre régime de changes fixes, régime de changes flottants et régime intermédiaire.

Private Capital Flows, Financial Development, and Economic Growth in Developing Countries

Document de travail du personnel 2000-15 Jeannine Bailliu
Pour déterminer si une plus grande mobilité des capitaux est souhaitable pour les pays en développement, il est important de chercher à établir si les mouvements de capitaux ont des effets tangibles sur la croissance économique. Les partisans de la libéralisation des flux de capitaux soutiennent que les effets stimulants de ceux-ci sur la croissance comptent parmi les principaux avantages de l'intégration financière pour ces pays.

Plus

Rapports techniques

Introducing the Bank of Canada's Projection Model for the Global Economy

Rapport technique n° 99 Jeannine Bailliu, Patrick Blagrave, James Rossiter
Afin de compléter les outils dont elle dispose pour analyser et prévoir l'évolution de l'économie mondiale, la Banque du Canada a conçu récemment avec le Fonds monétaire international un nouveau modèle de projection mondial.

Plus


Publications de la Banque

Articles de la Revue de la Banque du Canada

17 novembre 2016

Réformes structurelles et croissance économique dans les économies de marché émergentes

La croissance a ralenti dans de nombreuses économies de marché émergentes depuis la crise financière mondiale de 2007–2009, un ralentissement qui s’explique par des facteurs aussi bien cycliques que structurels. Dans ce contexte, il sera de plus en plus important pour les économies émergentes de rehausser leur croissance potentielle en veillant à faire avancer les réformes structurelles. De quelle manière les réformes structurelles contribuent-elles de façon générale à la croissance? Quels sont les objectifs prioritaires des réformes dans les économies émergentes, que ce soit aujourd’hui ou dans un passé récent? Enfin, quel sera l’effet des réformes structurelles qui ont été planifiées sur la croissance de la production potentielle des principales économies émergentes? Voici quelques-unes des questions auxquelles s’attaquent les auteurs.
23 février 2012

Les emprunts et les dépenses des ménages au Canada

Il est important, pour la conduite de la politique monétaire, de savoir quelle proportion des nouveaux emprunts des ménages canadiens a servi à financer la consommation et la rénovation domiciliaire. Les auteurs exploitent un vaste ensemble de données qui renseigne sur l’emploi des crédits octroyés aux ménages. Ils présentent en premier lieu certains faits concernant l’évolution de la dette des ménages canadiens de 1999 à 2010, en soulignant l’importance accrue des crédits garantis par le logement. Ils examinent ensuite la façon dont les ménages ont utilisé les sommes empruntées durant cette période, et ils évaluent le rôle de celles-ci dans le financement de la consommation globale et de la rénovation domiciliaire. Enfin, ils étudient les effets éventuels d’une dépréciation des logements sur la consommation lorsque l’octroi de crédits aux ménages est soutenu par le recours à la valeur nette du logement comme garantie.
18 novembre 2010

L'incidence des variations de change sur les prix a-t-elle vraiment diminué? Données récentes tirées de la littérature

Dans le prolongement d'un article paru dans une livraison antérieure de la Revue de la Banque du Canada, les auteurs réexaminent d'un oeil critique l'hypothèse voulant que le degré de transmission des variations du taux de change aux prix ait régressé, à la lumière de travaux effectués récemment à l'aide de modèles d'équilibre général dynamiques et stochastiques.
18 octobre 2005

Quels sont les déterminants des taux de change?

La compréhension des causes à l'origine des variations du taux de change représente un défi constant pour les économistes. Malgré des recherches approfondies, les modèles macroéconomiques traditionnels de détermination du taux de change — à l'exception de l'équation de taux de change de la Banque du Canada — n'ont pas obtenu beaucoup de succès. Cette lacune a incité des économistes à explorer de nouvelles méthodes de modélisation fondées sur des cadres d'analyse plus complexes et plus réalistes. Dans le contexte de la forte appréciation que le dollar canadien a connue en 2003 et 2004, Bailliu et King passent en revue les différents modèles de taux de change macroéconomiques ainsi que les modèles microstructurels qui mettent en relief l'importance des mécanismes de transaction, de l'asymétrie d'information et de l'hétérogénéité des investisseurs dans la compréhension de la dynamique de court terme des taux de change. Les auteurs dressent un bilan des connaissances actuelles concernant les déterminants du taux de change, soulignent les récentes percées dans ce domaine et dégagent de nouveaux axes de recherche prometteurs.
23 mai 2004

La transmission des variations des taux de change dans les pays industrialisés

La mesure dans laquelle les variations du taux de change se répercutent sur les prix est une question qui intéresse depuis longtemps les économistes. Cet intérêt a toutefois été avivé dans les années 1970, lorsque l'inflation s'est mise à grimper et que de nombreux pays industrialisés ont adopté des régimes de taux de change plus flexibles. On redoutait, en particulier, qu'une forte dépréciation de la monnaie n'entraîne une spirale inflationniste. Ces craintes se sont atténuées lorsque les pays industrialisés ont commencé à réduire et à stabiliser leur niveau d'inflation dans les années 1980 et au début des années 1990. La période de faible inflation dans laquelle la plupart des pays industrialisés sont entrés il y a une dizaine d'années a coïncidé avec la dépréciation substantielle du cours de certaines monnaies, dépréciation qui a touché les prix à la consommation de ces pays de manière beaucoup moins prononcée que prévu. Ce qui a amené beaucoup à conclure que le degré de transmission des variations du taux de change aux prix à la consommation avait faibli. Dans cet article, les auteurs examinent les facteurs qui pourraient rendre la transmission incomplète et passent en revue les diverses estimations empiriques du degré de transmission pour déterminer s'il a effectivement diminué. Puis, ils exposent les raisons possibles de cette baisse et examinent ses implications pour la politique monétaire.
21 décembre 2002

Les régimes de change dans les économies émergentes

Les graves crises financières qui se sont succédé dans le monde dans les années 1990, conjuguées au récent lancement de l'euro, ont ravivé l'intérêt pour la question du choix du régime de change. Celle-ci revêt une acuité particulière dans le cas des pays à marché émergent — les autres pays étant perçus comme n'ayant d'autre choix que de conserver le régime en place ou comme étant très peu susceptibles d'y apporter des modifications. L'article analyse l'évolution des régimes de change dans les marchés émergents au cours de la dernière décennie et compare les forces et les faiblesses des divers systèmes possibles. Ceux-ci comprennent les régimes intermédiaires, comme les parités fixes mais ajustables qui ont été populaires pendant la plus grande partie de l'après-guerre, et les régimes de change situés aux deux pôles de l'éventail : taux de change fixé de façon définitive et flottement libre. Deux formules proposées récemment sont également étudiées : le flottement dirigé « bonifié » (en anglais, Managed Floating Plus) et l'arrimage à un panier de devises avec marges de fluctuation et parité mobile. Les deux formules tentent de combiner les avantages des régimes de changes flottants et fixes, mais la plus prometteuse paraît être le flottement dirigé bonifié.

Plus


Publications dans des revues

Revues par un comité de lecture

  • « Can Media and Text Analytics Provide Insights into Labour Market Conditions in China? » (avec la collaboration de Xinfen Han, Mark Kruger, Yu-Hsien Liu, et Sri Thanabalasingam), International Journal of Forecasting, juillet -septembre 2019, Vol. 35, pp. 1118-1130.
  • « How fast can China grow? The Middle Kingdom’s prospects to 2030 » (avec la collaboration de Mark Kruger, Argyn Toktamyssov et Wheaton Welbourn), Pacific Economic Review, mai 2019, Vol. 24, pp. 373-399. (D'abord publié en septembre 2017)
  • « Macroprudential Rules and Monetary Policy when Financial Frictions Matter »
    (avec la collaboration de Cesaire Meh et Yahong Zhang), Economic Modelling, novembre 2015, vol. 50, p. 148-161.
  • « Multilateral adjustment, regime switching and real exchange rate dynamics »
    (avec la collaboration d'Ali Dib, T. Kano et L. Schembri) North American Journal of Economics and Finance, vol. 27, janvier 2014, pages 68-87.
  • « Does Exchange Rate Policy Matter for Growth? »
    (avec la collaboration de Robert Lafrance et Jean-Francois Perrault), International Finance, hiver 2003, vol. 6, n° 3, p. 381-414.
  • « Do Funded Pensions Contribute to Higher Aggregate Savings? A Cross-Country Analysis »
    (avec la collaboration de Helmut Reisen). (1998). Review of World Economics (Weltwirtschaftliches Archiv), vol. 134, n° 4, p. 692–711.

Other

Colloques, séminaires et ateliers