Césaire Meh

Chargé de recherche principal

Césaire Meh a été nommé au poste de chargé de recherche principal à la Recherche économique et financière le 1er novembre 2017. À ce titre, il assure un leadership intellectuel à l’égard des recherches menées à la Banque, plus particulièrement sur des questions ayant trait au lien entre la politique monétaire et la stabilité financière, ainsi qu’aux politiques macroprudentielles. Il a publié de nombreux articles dans des revues à comité de lecture et, voici peu, a été chercheur invité à l’Université Princeton.

Tout récemment, M. Meh a occupé le poste de directeur général du département des Analyses de l’économie internationale. À ce titre, il veillait à la gestion et à l’orientation stratégique du département, en plus de fournir des analyses et des conseils stratégiques sur des enjeux économiques et financiers mondiaux et de participer à divers forums internationaux comme le G20, le G7 et le Fonds monétaire international. M. Meh a représenté la Banque au sein du groupe de travail responsable de la mise en oeuvre du Cadre du G20, du groupe de travail sur la supervision macroprudentielle du Comité de Bâle sur le contrôle bancaire et du groupe d’évaluation macroéconomique du Conseil de stabilité financière. Pour ce dernier, il a dirigé la rédaction du rapport de la Banque du Canada intitulé Renforcement des normes internationales de fonds propres et de liquidité : évaluation de l’incidence macroéconomique pour le Canada. Il a en outre présidé les travaux portant sur la mise en oeuvre du volant de fonds propres contracyclique prévu par Bâle III.

M. Meh est entré à la Banque en 2001 en tant qu’économiste au sein de l’ancien département des Études monétaires et financières (EMF). Il a assumé des responsabilités croissantes, notamment en qualité de chercheur principal, de directeur de la Section de la construction de modèles monétaires et financiers aux EMF, de directeur principal, Recherches, au département des Analyses de l’économie canadienne et enfin de directeur principal au département de la Stabilité financière (SFI). Il a ensuite été nommé directeur général délégué à la SFI. Il devait alors appuyer le directeur général dans la gestion du département et superviser la contribution de la SFI à la fois à la Revue du système financier, publiée deux fois l’an, et aux travaux sur la recapitalisation des grandes banques canadiennes. Il a également vu au soutien que le département devait apporter à la Banque dans son rôle de prêteur de dernier ressort.

Les recherches de M. Meh portent principalement sur les fonds propres bancaires et les modèles macroéconomiques, le lien entre la stabilité financière et la politique monétaire, l’élaboration des politiques macroprudentielles, les effets de répartition de la politique monétaire, le dosage des politiques monétaire, budgétaire et macroprudentielle et, depuis quelque temps, sur les technologies financières.

Natif de Yamoussoukro, en Côte d’Ivoire, M. Meh est titulaire d’un doctorat en économie de l’Université Western et d’une maîtrise en économie de l’Université Laval.

Communiquer avec

Chargé de recherche principal
Équipe chargée de la recherche économique et financière

Banque du Canada
234, rue Wellington
Ottawa, ON, K1A 0G9

Curriculum vitae

Dernières parutions

8 septembre 2018

Investir dans l’indépendance de la politique monétaire en petite économie ouverte

Discours Stephen S. Poloz, Césaire Meh Les effets de débordement des politiques monétaires dans un monde financièrement intégré Copenhague (Danemark)
Le gouverneur Poloz parle des politiques qui peuvent aider les banques centrales à maintenir leur capacité de mener une politique monétaire indépendante dans une économie mondiale financièrement intégrée.

The Welfare Cost of Inflation Revisited: The Role of Financial Innovation and Household Heterogeneity

Document de travail du personnel 2018-40 Shutao Cao, Césaire Meh, José-Víctor Ríos-Rull, Yaz Terajima
Notre analyse démontre que le ratio monnaie-consommation augmente avec l’âge des ménages et décroit avec la consommation, et que ce ratio a fortement augmenté dans le contexte de très bas taux d’intérêt des dernières années. Nous élaborons un modèle à générations imbriquées de la détention de monnaie pour des motifs de transaction, dans lequel nous introduisons des effets d’âge (l’utilisation de la monnaie augmente avec l’âge des ménages), des effets de cohorte (les jeunes générations font appel à des technologies financières plus évoluées) et des effets temporels (les taux d’intérêt nominaux influent sur la détention de monnaie).

Housing Market Dynamics and Macroprudential Policy

Document de travail du personnel 2016-31 Gabriel Bruneau, Ian Christensen, Césaire Meh
Nous procédons à une analyse visant à déterminer dans quelle mesure la mise en place d’un rapport prêt-valeur contracyclique peut réduire l’endettement des ménages et les variations des prix des logements comparativement à l’instauration d’une règle de politique monétaire tenant compte de la hausse des prix des logements.
11 juin 2015

L’évaluation des vulnérabilités du système financier canadien

Les auteurs présentent les quatre grandes vulnérabilités conjoncturelles des systèmes financiers et illustrent avec des exemples la fonction des indicateurs qualitatifs et quantitatifs utilisés pour la surveillance de ces vulnérabilités dans différents secteurs. Ils se penchent sur le rôle d’autres instruments qui contribuent à l’appréciation des vulnérabilités et font partie du dispositif interne que la Banque du Canada a mis en place pour détecter, évaluer et expliquer les vulnérabilités et les risques. Enfin, ils mettent en exergue certains obstacles qui doivent être surmontés pour apprécier les vulnérabilités et les risques au sein du système financier.
Type(s) de contenu : Publication, Article de la Revue du système financier Sujet(s) : Stabilité financière Code(s) JEL : G, G0, G01, G1, G10, G2, G20

Effects of Funding Portfolios on the Credit Supply of Canadian Banks

Document de travail du personnel 2015-10 H. Evren Damar, Césaire Meh, Yaz Terajima
Cette étude examine la manière dont les banques gèrent simultanément l’actif et le passif de leur bilan ainsi que les conséquences de ce mode de gestion sur la prise de risque des banques et sur l’activité économique réelle. Notre analyse porte d’abord sur la manière dont les changements dans le financement influent sur l’offre de prêts bancaires.

Plus

Autre

Revues avec comités de lecture

Autres publications

  • « Essays in Entrepreneurship and Taxation »
    Thèse de doctorat, Université Western Ontario, mai 2001.
  • « Cycle économique dans une petite économie ouverte: cas du Canada »
    Mémoire de maîtrise, Université Laval, août 1996.

Autres travaux de recherche

  • « Bank Leverage Regulation and Macroeconomics Dynamics »
    (avec la collaboration de Kevin Moran), juin 2010, manuscrit.
  • « Countercyclical Loan-to-Value Ratios and Monetary Policy »
    (avec la collaboration d'Ian Christensen), juin 2010, manuscrit.
  • « Optimal Monetary Policy and Macrofinancial Risk: Should Monetary Policy Respond to Emerging Financial Imbalances? »
    (avec la collaboration de Jeannine Bailliu et Yahong Zhang), septembre 2010, manuscrit.

Travaux de recherche en cours

  • « Inflation, Demand for Liquidity, and Welfare »
    (avec la collaboration de Shutao Cao, Victor Rios-Rull et Yaz Terajima)
  • « Effects of Funding Portfolios on Credit Supplies of Canadian Banks »
    (avec la collaboration de Evren Damar et Yaz Terajima)
  • « Firm Size, Technology Adoption Costs and Aggregate Productivity »
    (avec la collaboration de Danny Leung et Yaz Terajima).
  • « Price Stability and Nominal Debt »
    (avec la collaboration de Vincenzo Quadrini et Yaz Terajima).

Formation

  • Doctorat, Université Western Ontario (2001)
  • Maîtrise, Université Laval (1996)
  • Baccalauréat en informatique, Institut Supérieur de l'Enseignement Technique (1993), Côte d'Ivoire

Intérêts de recherche

  • Macroéconomie et finance
  • Théorie et politique monétaires
  • Interaction entre la satabilité financière et la politique monétaire
  • Économie financière
  • Finances publiques

Suivez la Banque