Timothy Lane

Sous-gouverneur

Biographie

Timothy Lane a été nommé sous-gouverneur à la Banque du Canada en février 2009. Avec les autres membres du Conseil de direction, M. Lane partage la responsabilité des décisions touchant la politique monétaire et la stabilité du système financier, ainsi que de la formulation de l’orientation stratégique de la Banque. Il surveille les fonctions de la Banque se rapportant à la gestion financière et à la monnaie, notamment les travaux de recherche et d’analyse qui y sont effectués en ce qui concerne le développement des technologies financières, des cryptoactifs et des monnaies numériques.

Les responsabilités de M. Lane en tant que sous-gouverneur ont touché divers secteurs. De 2014 à juillet 2018, il était chargé de la surveillance des analyses que fait la Banque de l’évolution de l’économie internationale à l’appui des décisions de politique monétaire et a agi en tant que représentant de la Banque auprès du G7 et du G20. Auparavant, il était chargé de surveiller les travaux de la Banque dans le domaine des marchés financiers (2010-2013) et de l’analyse de l’évolution de l’économie canadienne (2009-2010). M. Lane est entré au service de la Banque du Canada en août 2008 à titre de conseiller du gouverneur.

Avant son arrivée à la Banque, M. Lane a travaillé pendant vingt ans au Fonds monétaire international (FMI) à Washington. Durant cette période, il s’est penché sur une grande variété de dossiers et a contribué à des travaux du FMI concernant un certain nombre de pays. M. Lane a publié des recherches sur un vaste éventail de sujets liés, notamment, à la politique monétaire, aux crises financières, à la réforme du FMI et à la transition économique. En 2004-2005, il était adjoint invité à l’Université d’Oxford. Il a également été professeur adjoint d’économie à l’Université d’État du Michigan (1984-1988) et à l’Université de l’Iowa (1983-1984).

Né à Ottawa, M. Lane a obtenu un baccalauréat spécialisé de l’Université Carleton en 1977 et un doctorat en économie de l’Université Western Ontario en 1983.


Afficher tous

Discours

25 février 2020

L’argent et les paiements à l’ère numérique

Discours Timothy Lane RDV Fintech 2020 de CFA Montréal Montréal (Québec)
Le sous-gouverneur Timothy Lane explique comment la Banque du Canada se prépare à un avenir où les Canadiens pourraient avoir besoin d’une monnaie numérique émise par leur banque centrale.
5 décembre 2019

Le point sur la situation économique : tracer notre propre chemin

Discours Timothy Lane Chambre de commerce d’Ottawa Ottawa (Ontario)
Le sous-gouverneur Timothy Lane parle des chemins différents que le Canada et les États-Unis ont suivis ces 10 dernières années pour leur politique monétaire et explique la dernière décision de la Banque du Canada sur le taux directeur.
18 septembre 2017

Les échanges internationaux du Canada : une évolution marquée par le temps

Discours Timothy Lane Saskatoon Regional Economic Development Authority Saskatoon (Saskatchewan)
Le sous-gouverneur Timothy Lane traite de l’évolution en cours de la nature du commerce international et des facteurs qui sont le moteur des échanges.
2 mars 2017

Le mercure monte : les changements climatiques et l’avenir de l’économie canadienne

Discours Timothy Lane Initiative pour la finance durable Montréal (Québec)
Le sous-gouverneur Tim Lane traite des conséquences du réchauffement climatique – et des mesures visant à le combattre – pour l’économie et le système financier du Canada.
16 novembre 2016

L’argent en mouvement : une perspective canadienne sur la mondialisation financière

Discours Timothy Lane Centre pour l’innovation dans la gouvernance internationale Waterloo (Ontario)
Le sous-gouverneur Timothy Lane traite des avantages et des inconvénients de la mobilité internationale des capitaux.

Plus


Publications de la Banque

Articles de la Revue de la Banque du Canada

19 août 2010

La place de la politique monétaire dans la lutte contre les déséquilibres financiers

Les auteurs se demandent si la politique monétaire peut et doit être davantage mise à contribution pour freiner l'accumulation de déséquilibres financiers (comme ceux provoqués par des bulles de prix d'actifs ou par une expansion intenable du crédit) ou si son rôle doit se limiter à atténuer après coup les dommages causés à l'économie.

Plus

L’Économie claire et simple

Plus