Leverage, Balance Sheet Size and Wholesale Funding

Disponible en format(s) : PDF

Certaines données semblent indiquer que la procyclicité du levier des institutions financières contribue à la volatilité globale. Cette procyclicité apparaît lorsque l'expansion des actifs de ces institutions est financée par l'endettement plutôt que par l'émission d'actions. Source importante de mobilisation de fonds sur les marchés, le financement de gros permet à certaines institutions de réajuster rapidement leur levier. En conséquence, on devrait observer plus de procyclicité pour la volatilité des institutions financières qui s'appuient sur ce mode de financement. En utilisant des données à haute fréquence des bilans de l'univers bancaire, les auteurs cherchent à déterminer 1) si cette relation positive entre les actifs et le levier existe au Canada, 2) en quoi le financement de gros joue un rôle dans cette relation, et 3) quels facteurs, macroéconomiques et liés aux marchés, sont associés à cette relation. Il ressort de leur analyse empirique qu'une relation positive étroite unit la croissance des actifs et celle du levier, et que le recours au financement de gros est un déterminant de premier plan de cette relation. En outre, la procyclicité du levier est influencée par le degré de liquidité de plusieurs marchés de financement à court terme.

Publication :

Journal of Financial Intermediation (1042-9573)
Octobre 2013, vol. 22, no 4, p. 639-662