The Demand for Money in a Stochastic Environment

Disponible en format(s) : PDF

L'auteur réexamine la théorie de la demande de monnaie à l'aide d'un modèle d'optimisation intertemporelle. La demande d'encaisses réelles est définie comme une fonction du revenu réel et des taux de rendement de l'ensemble des actifs financiers échangés au sein de l'économie. Toutefois, contrairement à ce qui est postulé dans la fonction traditionnelle de demande de monnaie, où les élasticités sont supposées fixes, les coefficients des variables explicatives ne sont pas constants et dépendent du degré d'aversion de l'agent pour le risque, de la volatilité du niveau des prix et du revenu et de la corrélation des rendements des actifs. L'auteur montre que la réaction des ménages à une hausse de la volatilité des marchés financiers, de l'activité économique et des prix est imprévisible, car l'accentuation de l'incertitude générale a une incidence ambiguë sur la demande de monnaie. Il semble donc qu'une incertitude accrue est loin de faciliter la planification des ménages étant donné que le niveau optimal des encaisses ne peut alors être établi.