Finance Constraints and Inventory Investment: Empirical Tests with Panel Data

Disponible en format(s) : PDF

L'auteure teste empiriquement deux aspects de l'interaction entre les investissements en stocks et les variables financières, à savoir le comportement de ceux-ci en présence, d'une part, de flux de trésorerie négatifs et, d'autre part, de contraintes de financement dues à une asymétrie d'information entre emprunteur et prêteur. Il s'agit de l'une des premières études menées sur le sujet à partir de données canadiennes. L'échantillon d'entreprises manufacturières qu'utilise l'auteure couvre la période allant du deuxième trimestre de 1992 au quatrième trimestre de 1999 et est subdivisé en fonction de l'âge, de la cote de crédit et de la taille des entreprises afin de tenir compte des différences attendues dans le degré d'asymétrie d'information. Les résultats obtenus cadrent avec un modèle où la relation entre les investissements en stocks et les flux de trésorerie décrit une courbe en U. Le degré d'asymétrie ne semble pas influencer la sensibilité des investissements en stocks aux flux de trésorerie durant la période d'estimation.