Risk Perceptions and Attitudes

Disponible en format(s) : PDF

Les changements de la perception du risque ont servi à expliquer dans divers contextes l'évolution à court terme des marchés financiers, les phénomènes d'amplification des fluctuations sur ces marchés ainsi que les périodes d'« exubérance irrationnelle ». Selon les tenants de cette approche, les changements de perception influencent les actions entreprises en situation risquée, ce qui crée une divergence entre l'attitude face au risque dénotée par ces actions et celle mesurée a priori par les coefficients d'aversion pour le risque d'Arrow-Pratt. Pour tenir compte de cette divergence, l'auteur intègre la notion de perception du risque à la théorie de l'utilité espérée et propose de mesurer l'attitude qui transparaît implicitement dans les actions des agents au moyen d'un nouvel indicateur : l'aversion implicite pour le risque. Les propriétés de cet indicateur sont définies par les attentes de l'agent concernant l'avenir. Les idées maîtresses de l'étude sont illustrées à l'aide d'un modèle d'évaluation des actifs.