Uncollateralized Overnight Loans Settled in LVTS

Disponible en format(s) : PDF

En se fondant sur les données relatives aux paiements du système canadien de transfert de paiements de grande valeur (le STPGV) et sur une variante de la méthode proposée par Furfine (1999), les auteurs génèrent un ensemble de données concernant les transactions conclues sur le marché des prêts à un jour non garantis. En moyenne, un peu moins de 100 prêts ont été consentis chaque jour sur ce marché entre mars 2004 et mars 2006, et le montant quotidien total de ces prêts avoisinait les 5 milliards de dollars. La taille de ce marché est ainsi légèrement supérieure à celle du marché des opérations de pension effectuées par l'entremise d'un intermédiaire, mais ne représente qu'environ un dixième de la taille estimée du marché des opérations de pension directes. Le taux des prêts à un jour non garantis calculé à partir de l'ensemble de données des auteurs se révèle remarquablement stable par rapport à d'autres indicateurs du taux du financement à un jour. Les taux des prêts varient selon les conditions du marché, la taille du prêt et le type d'emprunteur et de prêteur (gros ou petit).

Aussi publié sous le titre :

Uncollateralized Overnight Lending in Canada
Applied Financial Economics (0960-3107)
Mai-juin 2009, vol. 19, no 10-12, p. 869-880