Strengthening IMF Surveillance: An Assessment of Recent Reforms

Disponible en format(s) : PDF

Les auteurs évaluent l'incidence que pourraient avoir les réformes de la mission de surveillance du Fonds monétaire international (FMI) qui ont été récemment adoptées, soit la « Décision de 2007 sur la surveillance bilatérale des politiques des États membres » et la « Déclaration des priorités de la surveillance ». Ils concluent que ces réformes complémentaires ont vocation à créer un cadre exhaustif et cohérent de surveillance. Si elles sont menées à bien, ces mesures pourraient augmenter l'efficacité des activités de surveillance et, partant, rendre le FMI mieux à même de prévenir les crises et de sauvegarder la stabilité du système financier international. Les auteurs notent qu'il serait possible d'accroître l'impact des réformes en affinant la mise en oeuvre de la Décision de 2007 – en particulier grâce à une priorité donnée non plus au désalignement du taux de change réel mais à son ajustement – et en favorisant des révisions graduelles de la Déclaration des priorités de la surveillance. Ces réformes seraient également renforcées si elles s'accompagnaient d'une modification du processus d'examen de la surveillance et d'une amélioration de la gouvernance qui viendraient parfaire le cadre de responsabilité du Fonds et faciliter la coopération entre les pays membres.