Search Frictions and Asset Price Volatility

Disponible en format(s) : PDF

Les auteurs analysent l'incidence quantitative des frictions liées à l'acquisition d'information sur la volatilité du prix des actifs. Ils intègrent au sein d'un modèle sans monnaie plusieurs éléments empruntés aux modèles de Shi (1997) et de Lagos et Wright (2002). Les ménages ont le choix entre biens spécialisés et biens généraux : les premiers s'acquièrent au moyen de recherches sur des marchés décentralisés, et les seconds, au moyen de transactions sur des marchés concurrentiels centralisés ou grâce à la détention d'un actif. Dans le modèle des auteurs, un seul actif produit des biens généraux. Cet actif peut également servir de moyen d'échange sur le marché décentralisé où se négocient les biens spécialisés, et sa valeur en tant que telle est établie de façon endogène. En raison du rôle que joue cet actif dans les échanges, les implications du modèle en matière d'évaluation sont différentes de celles du modèle type d'évaluation des actifs financiers. Le modèle permet non seulement de reproduire l'évolution du taux de rendement moyen des actions et la volatilité de leur prix, mais aussi la plupart des caractéristiques spectrales de ce dernier.