A Framework to Assess Vulnerabilities Arising from Household Indebtedness Using Microdata

Disponible en format(s) : PDF

Le niveau d’endettement croissant des ménages suscite des craintes au sujet de leur vulnérabilité à des chocs économiques défavorables ainsi qu’à l’égard des risques que cette vulnérabilité fait peser sur la stabilité financière. En vue d’évaluer ces risques, l’auteur propose un cadre formel qui permet de simuler à l’aide de microdonnées l’effet de divers chocs économiques sur la distribution du ratio du service de la dette dans le secteur des ménages. Il utilise les chiffres de l’enquête Canadian Financial Monitor d’Ipsos Reid pour construire la distribution observée de ce ratio. Il simule ensuite des changements dans cette distribution en se fondant sur un scénario macroéconomique décrivant l’évolution de certaines variables agrégées de même que sur des équations caractérisant les comportements microéconomiques. Par exemple, afin de simuler la croissance du crédit accordé à chacun des ménages, l’auteur estime, au moyen de données transversales, des équations où la croissance de l’endettement est fonction du revenu du ménage, des taux d’intérêt et du prix des maisons. Les distributions obtenues renseignent sur les fragilités au sein du secteur des ménages. L’auteur présente également une méthode mixte où les modifications de la probabilité de défaillance des ménages servent à quantifier l’incidence de chocs d’emploi négatifs sur la résilience des ménages et les pertes sur prêts des institutions financières.