On the Existence and Fragility of Repo Markets

Disponible en format(s) : PDF

L’auteur présente le modèle d’un marché obligataire de gré à gré sur lequel des investisseurs disposant de liquidités et des courtiers concluent de façon endogène des opérations de pension. Si les investisseurs achètent des obligations pour y conserver leurs liquidités, ils s’exposent à un coût de liquidation, car ils seront forcés de les vendre avant l’échéance des paiements qu’ils doivent régler comptant. Ce coût endogène incite tant les courtiers que les acquéreurs d’obligations à conclure des pensions assorties de marges endogènes. Le coût de liquidation des obligations permet l’apparition d’un second équilibre, dans lequel tous les investisseurs cessent en même temps de traiter avec les courtiers. Cet équilibre est entravé par des interventions sur les marchés de crédit.