Les administrateurs de la Banque du Canada nommés en vertu de l’article 9 de la Loi sur la Banque du Canada ont annoncé aujourd’hui la nomination de Stephen S. Poloz au poste de gouverneur de la Banque du Canada pour un mandat de sept ans. Cette nomination prendra effet le 3 juin 2013. M. Poloz succédera à Mark Carney, qui quitte la Banque du Canada le 1er juin 2013.

« Après une recherche exhaustive menée à l’échelle nationale et internationale afin de découvrir le meilleur candidat pour ce poste important et rempli de défis, le Conseil l’a finalement trouvé en la personne de Stephen Poloz, a déclaré David Laidley, président du Comité spécial du Conseil d’administration. M. Poloz possède une connaissance approfondie des marchés financiers et des questions de politique monétaire, ainsi qu’une expérience poussée en gestion. Nous sommes persuadés que M. Poloz saura apporter une contribution exceptionnelle aux activités de la Banque et qu’il soutiendra la réputation de l’institution comme banque centrale de premier plan. »

Né à Oshawa, en Ontario, M. Poloz a obtenu un baccalauréat en économique de l’Université Queen’s en 1978, puis une maîtrise et un doctorat de l’Université Western Ontario dans la même discipline en 1979 et en 1982, respectivement. M. Poloz est entré à la Banque du Canada en 1981 et a occupé divers postes aux responsabilités croissantes sur une période de quatorze ans, qui a culminé avec sa nomination au poste de chef du département des Recherches de la Banque en 1992. M. Poloz est entré au service d’Exportation et développement Canada (EDC) en 1999 à titre d’économiste en chef. Il a été nommé président et chef de la direction d’EDC en janvier 2011, fonctions qu’il a assumées jusqu’au moment de sa nomination en qualité de gouverneur de la Banque du Canada.

Au nom des administrateurs, M. Laidley a remercié le gouverneur Mark Carney pour son dévouement à l’égard de la Banque et des Canadiens au cours d’une période extrêmement difficile pour l’économie mondiale et lui a souhaité tout le succès possible dans ses futures fonctions de gouverneur de la Banque d’Angleterre.