Analyzing Fiscal Sustainability

Disponible en format(s) : PDF

Les auteurs étudient les implications de la politique budgétaire pour le risque souverain au moyen d’un modèle qui détermine la limite budgétaire d’un pays, c’est-à-dire le point à partir duquel il n’est plus possible, pour des raisons économiques ou politiques, de stabiliser la dette publique en rajustant les impôts et les dépenses. Un modèle de cycles réels transpose le contexte économique - politique budgétaire attendue, distribution des chocs exogènes et comportement des agents privés - en une distribution de ratios dette/PIB viables maximaux. Une défaillance est possible en tout point de cette distribution. Le modèle est étalonné en fonction des données relatives à la Grèce et à la Suède afin d’illustrer comment il peut servir à étudier des réformes budgétaires réellement entreprises dans des pays développés dont la prime de risque souverain subit des pressions à la hausse.