Implementing Cross-Border Interbank Lending in BoC-GEM-FIN

Disponible en format(s) : PDF

Les données de la Banque des Règlements Internationaux relatives au financement interbancaire montrent que la Grande Récession a changé considérablement et durablement les positions de financement interbancaire internationales de plusieurs pays. La présente étude a pour principal objectif de comprendre l’incidence des changements de flux de crédit interbancaires internationaux sur la transmission transfrontière des chocs. Ainsi, il nous fallait un modèle structurel mondial intégrant un marché interbancaire international. Nous avons trouvé que la version du modèle économique mondial de la Banque du Canada – soit le modèle BoC-GEMFIN – répondait le mieux à nos besoins. Ce modèle tient compte de marchés interbancaires propres à une région ainsi que de certaines activités internationales d’emprunt et de prêt, mais fait abstraction du financement interbancaire international. Dans les lignes qui suivent, nous décrivons les modifications que nous avons apportées au modèle BoC-GEM-FIN pour y intégrer le marché interbancaire international. Nous avons calibré le modèle modifié pour faire correspondre les changements de positions de financement interbancaire internationales à la diminution du nombre de prêts consentis aux entreprises par les banques américaines qui est survenue après le quatrième trimestre de 2008. D’après nos simulations, le marché interbancaire international amplifie les effets de débordement des chocs de demande, mais ne modifie pas systématiquement les effets des chocs d’offre ni ceux des chocs liés aux produits de base.