Interpreting Volatility Shocks as Preference Shocks

Disponible en format(s) : PDF

Cet article examine la relation entre les chocs de volatilité et les chocs de préférence dans un modèle à croissance endogène résoluble analytiquement qui intègre des préférences récursives et une volatilité stochastique. L’auteur montre qu’il existe une correspondence explicite entre les chocs de volatilité et les chocs de préférence, et qu’une hausse de la volatilité génère les mêmes profils de réaction d’agrégats macroéconomiques qu’un choc de préférence négatif.