Adverse Selection with Heterogeneously Informed Agents

Disponible en format(s) : PDF

La présente étude propose un modèle de marchés de gré à gré. Certains acheteurs ont accès à de l’information qui leur permet de repérer les actifs de haute qualité. Les vendeurs hétérogènes détenant de l’information privilégiée choisissent le type d’acheteurs avec lesquels ils veulent négocier. Lorsque la mesure des acheteurs bien informés est faible, il existe un équilibre unique et stable. De plus, il est intéressant de constater que les prix, le volume des opérations et le bien-être diminuent habituellement lorsque le nombre d’acheteurs bien informés augmente. Quand la mesure des acheteurs bien informés est moyenne, de nombreux équilibres se forment. Les prix, le volume des opérations et le bienêtre peuvent alors diminuer ou augmenter s’il y a une hausse du nombre d’acheteurs bien informés, selon l’équilibre en question. Le passage d’un équilibre à l’autre peut entraîner une chute importante de la liquidité, des prix, du volume des opérations et du bien-être, comme en situation de crise financière. La mesure des acheteurs bien informés est alors endogénéisée en donnant la possibilité aux acheteurs d’investir dans une technologie qui leur permet de repérer les actifs de haute qualité. Dans ce cas, le modèle présente une complémentarité stratégique endogène dans l’acquisition de la technologie de l’information. Il existe encore beaucoup d’autres équilibres, basés sur différentes mesures des acheteurs bien informés; toutefois, l’instauration d’une taxe ou d’une subvention sur l’acquisition d’information mène parfois à un équilibre unique.