Comme au niveau national, les sources de données disponibles sur les salaires horaires dans les provinces canadiennes envoient parfois des signaux contradictoires quant à leur croissance. La présente note comporte donc deux objectifs : d’abord, nous concevons une mesure commune des salaires provinciaux (salaires-comm), qui rend mieux compte des pressions sous-jacentes exercées sur les salaires et qui reflète la tendance pour l’ensemble des sources de données. Ensuite, nous examinons surtout l’évolution récente des salaires au Québec, en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britanique et la relation entre la croissance des salaires de ces provinces et certains déterminants macroéconomiques. Nous arrivons à la conclusion que les mesures de salaires-comm par province sont, pour la plupart, des estimations plus efficaces que chacune des sources de données prise individuellement. Ceci vient du fait que ces nouvelles mesures sont disponibles plus rapidement, elles sont moins volatiles et bien corrélées avec les facteurs fondamentaux. Un résultat clé de l’analyse est que les salaires-comm des provinces où le secteur de l’énergie est fortement présent comme en Alberta sont plus étroitement corrélés avec la mesure nationale et sont aussi plus sensibles aux chocs du prix du pétrole que les autre provinces.