La transparence renforce la confiance du public et rend la politique monétaire plus efficace, selon le gouverneur Poloz

Disponible en format(s) : PDF

Une politique monétaire transparente peut aider à acquérir la confiance du public et des marchés financiers, et favoriser la résilience de l’économie, a déclaré le gouverneur Stephen S. Poloz dans un discours aujourd’hui.

« Nos communications avec le grand public peuvent gagner encore en clarté », a dit le gouverneur devant les membres de la Chambre de commerce du Grand Victoria. « Et, toujours guidés par ce que nous savons et ignorons, nous serons aussi clairs que possible avec les marchés financiers. »

M. Poloz a fait valoir que, dans le cadre de son régime de ciblage de l’inflation, la Banque a progressivement pris de nombreuses mesures pour communiquer de manière plus transparente, ce qui lui a permis d’accumuler un important capital de confiance.

La crédibilité, la reddition de comptes et la transparence sont les fondements de la confiance, laquelle accroît l’efficacité de la politique monétaire, selon le gouverneur. « Grâce à ce niveau de confiance, les fluctuations de la croissance économique et du chômage sont devenues moins importantes. »

La Banque déploie des efforts particuliers pour que les marchés financiers comprennent comment la politique monétaire peut être modifiée en réaction à l’évolution de la conjoncture économique. Comme l’a expliqué M. Poloz : la politique monétaire se transmet à l’économie par l’intermédiaire des marchés financiers, qui fournissent ensuite des signaux très utiles sur les perspectives d’avenir.

Le gouverneur a précisé que l’amélioration de la transparence n’implique généralement pas de donner des indications prospectives explicites sur l’orientation future de la politique monétaire. Ce type d’indication devrait être réservé aux circonstances exceptionnelles, d’après lui, par exemple quand les taux d’intérêt sont à leur valeur plancher. En ayant régulièrement recours à des formes moins affirmatives d’indications prospectives, comme la publication de projections quant à la trajectoire du taux directeur, une banque centrale peut aider à réduire l’incertitude entourant la politique monétaire, mais elle risque ainsi d’inhiber la fonction indicatrice des marchés financiers.

En fournissant couramment des indications prospectives, on peut également donner aux marchés financiers une impression trompeuse de certitude. La Banque s’efforce d’exprimer honnêtement son opinion sur les perspectives économiques, y compris pour ce qui est des incertitudes, a déclaré le gouverneur. « À mon avis, donner régulièrement des indications prospectives n’accroîtra pas notre crédibilité. Au contraire, elle pourrait en souffrir », a-t-il ajouté.

Le gouverneur a aussi parlé de plusieurs nouvelles initiatives visant à améliorer la clarté des communications de la Banque, notamment un effort pour rendre les discours et les grandes publications plus faciles à lire pour les non-spécialistes. Le but de la Banque : « faire en sorte que ses messages puissent être compris, et pas juste par les diplômés en économie ».

« La transparence n’est pas seulement la meilleure conduite à tenir dans une démocratie moderne : elle nous aide aussi à atteindre notre cible de maîtrise de l’inflation et à honorer notre engagement d’accroître la vigueur et la résilience de l’économie canadienne », a conclu M. Poloz.

Type(s) de contenu : Médias, Communiqués

Information connexe

27 juin 2018

Soyons clairs : la transparence pour inspirer confiance et être compris

Discours Stephen S. Poloz Chambre de commerce du Grand Victoria Victoria (Colombie-Britannique)
Le gouverneur Poloz parle des moyens que prend la Banque pour améliorer ses communications avec le public et aider les marchés financiers à comprendre son approche en matière de politique monétaire.

27 juin 2018 Chambre de commerce du Grand Victoria - Discours (Diffusions)

Communications de banque centrale - Le gouverneur de la Banque du Canada, M. Stephen S. Poloz, prononce un discours devant la Chambre de commerce du Grand Victoria. (12 h 15 (heure du Pacifique), 15 h 15 (heure de l’Est) approx.)

27 juin 2018 Chambre de commerce du Grand Victoria - Conférence de presse (Diffusions)

Communications de banque centrale - Le gouverneur de la Banque du Canada, M. Stephen S. Poloz, prononce un discours devant la Chambre de commerce du Grand Victoria. (13 h 30 (heure du Pacifique), 16 h 30 (heure de l’Est) approx.)