Central Bank Digital Currency and Monetary Policy

Disponible en format(s) : PDF

Nombreuses sont les banques centrales qui se demandent si elles devraient émettre une monnaie numérique. Une monnaie numérique de banque centrale (MNBC) offre la possibilité d’appliquer des taux d’intérêt différents selon le solde ou le type de compte. Ainsi, des taux différents pourraient s’appliquer aux ménages et aux entreprises ou à divers secteurs de l’économie. Cette souplesse peut aider les banques centrales à mener leur politique monétaire plus efficacement et à améliorer le bien-être.

Nous quantifions les gains de bien-être tirés d’une MNBC portant intérêt et montrons qu’ils peuvent être considérables. Au Canada, par exemple, nous estimons que les gains issus de l’émission d’une MNBC se traduiraient par une hausse de la consommation d’environ 0,16 %.

Néanmoins, certains agents pourraient préférer l’argent comptant à une MNBC en raison de l’anonymat garanti par les opérations en espèces. Par rapport au cas où l’argent comptant (ou la MNBC) constitue l’unique moyen de paiement, la coexistence des espèces et de la MNBC peut conduire à un moindre niveau de bien-être économique. Cette constatation porte à croire qu’une politique d’élimination de l’argent comptant serait susceptible d’améliorer le niveau de bien-être si l’introduction d’une MNBC vise à accroître l’efficacité de la politique monétaire.