Dans cette étude, nous analysons la réaction de la politique commerciale du Canada à la phase de mondialisation économique de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Nous mettons en rapport des données annuelles récemment numérisées sur la valeur d’importations canadiennes et les droits de douane acquittés de 1870 à 1913 pour des produits particuliers avec de l’information propre aux fabricants concernant leur production et leur lieu d’implantation, laquelle provient des manuscrits du recensement des établissements industriels de 1871. Nos résultats font apparaître une montée hautement sélective du protectionnisme après l’adoption de la Politique nationale, en 1879. Les modifications apportées au tarif douanier canadien ciblent spécifiquement les biens de consommation finale pour lesquels il existait de proches substituts fabriqués par des entreprises nationales de taille plutôt importante qui usaient d’influence politique.