Dans le cadre des activités normales de gestion de son bilan, la Banque du Canada achète des titres pour compenser son passif, qui est principalement constitué des billets de banque en circulation et de dépôts du gouvernement du Canada. À cette fin, la Banque acquiert des obligations à rendement nominal et des bons du Trésor du gouvernement du Canada par voie d’achat ferme en présentant des soumissions non concurrentielles aux adjudications de ces titres, et d’autres actifs de haute qualité au moyen de prises en pension (à plus d’un jour).

La Banque élargit maintenant aux titres d’emprunt garantis par le gouvernement fédéral libellés en dollars canadiens émis par des sociétés d’État fédérales la gamme des actifs qu’elle acquiert par voie d’achat ferme. Ce changement ne concerne que la gestion du bilan et n’a aucune incidence sur les objectifs de la Banque en matière de politique monétaire ou de stabilité financière. Il est apporté afin de procurer à la Banque une plus grande latitude dans le choix des actifs de grande qualité qu’elle peut acheter pour compenser la croissance soutenue des billets de banque. Ce changement permet aussi à la Banque de disposer, au besoin, d’une marge de manœuvre accrue pour réduire davantage sa participation aux adjudications d’obligations à rendement nominal du gouvernement du Canada sur le marché primaire et, par le fait même, accroître le montant négociable de ces titres de référence et en soutenir la liquidité sur le marché secondaire.

Dans le cadre de ce changement, la Banque prévoit de consacrer une petite partie de son bilan à l’acquisition de titres garantis par le gouvernement fédéral, en l’occurrence des Obligations hypothécaires du Canada. Réalisés sur le marché primaire sur une base non concurrentielle, ces achats devraient commencer au second semestre de 2018 ou dans la première moitié de 2019. La Banque restera fidèle à ses principes de neutralité, de prudence et de transparence et effectuera ses transactions de manière à limiter les distorsions sur les marchés et à influer le moins possible sur les prix de marché.

L’Énoncé de la politique régissant l’acquisition et la gestion des actifs financiers pour les besoins du bilan de la Banque du Canada décrit les objectifs de la détention d’actifs financiers dans le bilan de la Banque et les lignes directrices régissant l’achat de ces actifs.

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquer avec :

Scott Kinnear
Directeur
Département des Marchés financiers
613 782-7723

Médias

Relations avec les médias
Banque du Canada
613 782-8782