La Banque du Canada a publié aujourd’hui Surveillance des infrastructures de marchés financiers exercée par la Banque du Canada – Rapport annuel 2018 (le rapport).

La Banque a pour mandat de veiller à ce que les systèmes de paiement, de compensation et de règlement – aussi appelés infrastructures de marchés financiers (IMF) – qu’elle a désignés pratiquent une saine gestion des risques. Le rapport rend compte de la façon dont l’institution s’acquitte de ce mandat et dont elle informe les parties prenantes de ce qui suit :

  • sa méthode de surveillance des IMF;
  • les améliorations que les IMF désignées ont apportées en 2018 à leurs pratiques de gestion des risques;
  • ses attentes quant aux améliorations que les IMF désignées doivent apporter à leurs pratiques de gestion des risques en 2019;
  • ses activités de surveillance.

En 2018, les IMF désignées ont continué à améliorer leurs pratiques de gestion des risques dans des domaines de première importance. La Banque a aussi réalisé de grands progrès à l’égard de ses priorités en matière de surveillance. Elle a notamment introduit un régime de résolution des IMF au Canada et participé aux travaux de comités internationaux, y compris la rédaction de publications du G7 qui énoncent des lignes directrices pour le renforcement de la cyberrésilience dans le secteur financier. En outre, la Banque a mené des projets de recherche dans le but de mieux comprendre les enjeux liés aux IMF et sa propre fonction de surveillance.