Dans cette étude, nous examinons la relation entre les difficultés financières des pétrolières canadiennes et leurs activités de couverture contre les fluctuations des prix des produits de base. Plus précisément, nous soutenons que les coûts anticipés de ces difficultés ont été associés aux activités de couverture des pétrolières canadiennes de 2005 à 2015. Nous utilisons des données annuelles sur 92 sociétés d’extraction pétrolière canadiennes cotées en bourse. Les résultats du modèle semi-paramétrique d’Honoré pour données de panel avec effets fixes ainsi que du modèle à deux étapes de Heckman montrent que les sociétés plus endettées à court et à long terme ont tendance à avoir davantage recours aux opérations de couverture. De plus, une augmentation d’une unité de l’indice de faillite d’Altman est associée à une baisse de 1,2 à 1,7 point de pourcentage du ratio de couverture.