J’étudie les incidences sur le bien-être économique et sur les prix de l’usage des renseignements sur les consommateurs. Un consommateur divulgue des renseignements à un vendeur multiproduit, qui découvre ainsi ses préférences, établit le prix de ses produits et en recommande certains. Alors que le consommateur bénéficie de recommandations pertinentes, le vendeur peut exploiter ses renseignements pour exercer une discrimination de prix. Je démontre que le vendeur préfère s’engager à ne pas utiliser les renseignements sur le consommateur pour fixer ses prix afin d’encourager ce dernier à les divulguer. Cependant, cet engagement pénalise le consommateur, pour lequel il pourrait être plus avantageux de s’engager, au préalable, à ne pas divulguer certains renseignements. Contrairement aux résultats obtenus au moyen d’un modèle à produit unique, le surplus total pourrait être moins élevé si le vendeur utilisait ses renseignements pour fixer ses prix.