Forward Guidance and Expectation Formation: A Narrative Approach

Disponible en format(s) : PDF

Les indications prospectives des banques centrales sont une déclaration dans laquelle ces dernières donnent des informations directes sur l’orientation probable de la politique monétaire. Elles ont pour objectif d’influencer les anticipations de taux d’intérêt. Mais comment y parviennent-elles au juste? 

Pour étudier cette question, j’ai produit des données comprenant les indications prospectives et leurs attributs, les projections et les assouplissements quantitatifs de banques centrales, que je combine ensuite avec des données d’enquête. 

Je constate qu’en réaction à une modification des indications prospectives, les prévisionnistes modifient en moyenne de 5 points de base (0,05 %) leurs prévisions de taux d’intérêt dans la direction voulue. Le résultat n’est pas attribuable aux effets des informations des banques centrales : pour former leurs anticipations à l’égard des taux, les prévisionnistes ne tiennent compte que de leurs propres prévisions d’inflation et de croissance, négligeant celles de la banque centrale. Je démontre aussi que les indications prospectives odysséennes (avec engagement) sont extrêmement rares, mais qu’elles peuvent beaucoup amplifier les effets sur la formation des anticipations.