La productivité expliquée

Une productivité élevée permet d’améliorer le niveau de vie et de maintenir la compétitivité de l’économie.

Qu’entend-on par « productivité »?

La productivité mesure l’efficience, c’est-à-dire la quantité produite dans une période donnée.

  • Les intrants, c’est tout ce dont une personne ou une entreprise a besoin pour exécuter une tâche (main-d’œuvre, équipement, fournitures, etc.).
  • Les extrants, c’est ce qu’une personne ou une entreprise produit à partir des intrants.

Exemple :

  • Les intrants d’un pâtissier peuvent comprendre la cuisine, les fours, les ingrédients et le personnel qui permettent de préparer et de vendre des biscuits.
  • Ses extrants pourraient être cinq douzaines de biscuits à l’heure.

On évalue habituellement la productivité en fonction du volume ou de la valeur des produits de l’entreprise.

Pour en savoir plus sur ce que peut produire l’économie, voir notre document explicatif sur l’écart de production.

La croissance de la productivité

Une productivité accrue est synonyme d’une plus grande efficience : l’économie produit un plus grand volume ou une plus grande valeur d’extrants à partir de la même quantité d’intrants.

Revenons à l’exemple des biscuits. Le pâtissier pourrait tenter d’accroître sa production de biscuits (ses extrants) en achetant un nouvel équipement ou en réorganisant sa chaîne de production. Son personnel travaillerait ainsi plus vite, avec les mêmes intrants. Le pâtissier pourrait alors augmenter ses extrants pour atteindre six douzaines de biscuits à l’heure. Ces changements pourraient aussi améliorer le goût des biscuits, ce qui lui permettrait d’en hausser le prix.

C’est ce qu’on appelle la croissance de la productivité : le pâtissier produit un plus grand nombre de biscuits, ou des biscuits de meilleure qualité, à partir des mêmes ressources.

Les effets positifs de la croissance de la productivité sur l’économie

Un pâtissier qui produit – et donc peut vendre – six douzaines de biscuits à l’heure peut gagner plus que celui qui n’en produit que cinq douzaines. De même, un pâtissier qui vend plus cher de meilleurs biscuits peut générer plus de profits.

Plus les profits sont élevés, plus le revenu disponible et le niveau de vie augmentent. Le pâtissier pourrait décider de hausser le salaire de son personnel, d’embaucher d’autres travailleurs ou d’étendre ses activités. Quand ces effets s’observent dans de nombreuses entreprises, toute l’économie en bénéficie.

Comment la Banque favorise la croissance de la productivité

La Banque du Canada s’emploie à préserver la valeur de la monnaie en maintenant l’inflation à un niveau bas, stable et prévisible. Les entreprises peuvent ainsi établir leurs budgets à long terme avec plus de confiance. Par exemple, elles peuvent décider d’investir dans les ressources humaines et la technologie pour accroître leur productivité.

La croissance de la productivité comporte un autre avantage : plus l’économie est productive, plus elle peut croître sans provoquer d’inflation. En général, cela signifie qu’il est moins nécessaire d’augmenter les taux d’intérêt.

Pour en savoir plus sur le rôle de la Banque dans le fonctionnement de l’économie, consultez les documents explicatifs suivants :
Type(s) de contenu : Documents explicatifs
Sujet(s) : Productivité