La fiabilité des estimations de l'écart de production au Canada

Disponible en format(s) : PDF

Dans cette étude, nous mesurons, à l'aide de données canadiennes, l'ampleur des révisions apportées aux estimations en temps réel de l'écart de production obtenues avec diverses techniques d'estimations univariées et multivariées. Nous effectuons aussi une évaluation empirique de l'utilité des estimations faites de l'écart de production pour prévoir l'inflation. Nos résultats montrent que, quelle que soit la technique d'estimation utilisée, l'écart-type des révisions est d'un ordre de grandeur similaire à celui des estimations de l'écart de production. Nous trouvons aussi que les révisions présentent un degré élevé de persistance pour toutes les techniques, à l'exception de la technique de Beveridge-Neldon. Cela signifie que le délai qui s'écoule avant que l'on détermine toute l'ampleur des erreurs d'estimations est assez long. Finalement, nos résultats indiquent que les estimations de l'écart de production ne permettent pas d'améliorer significativement les prévisions d'inflation. À la lumière de ces résultats, nous concluons que la fiabilité des estimations en temps réel de l'écart de production est assez faible.

Aussi publié sous le titre :

The reliability of Canadian output-gap estimates
The North American Journal of Economics and Finance (1062-9408)
Décembre 2005, vol. 16, no 3, p. 373-393