Essays on Financial Stability

Disponible en format(s) : PDF

Les quatre essais publiés ici donnent un aperçu utile aux personnes désireuses de comprendre les enjeux et le contexte des politiques publiques entourant la stabilité du système financier.

Les trois premiers essais examinent, sous divers angles, en quoi consistent la stabilité et l'instabilité financières. Dans le premier essai, John Chant, conseiller spécial à la Banque en 2001-2002, se penche sur ce qui distingue l'instabilité financière des autres types d'instabilité et de la volatilité normalement associée à un système financier qui fonctionne bien; il examine aussi les voies par lesquelles l'instabilité peut se propager à l'intérieur du système et atteindre l'économie réelle.

Dans le deuxième essai, Alexandra Lai aborde certains des problèmes soulevés par Chant, notamment la difficulté qu'il y a à cerner la nature des crises. Elle passe donc en revue diverses approches théoriques qui ont été suivies pour comprendre l'instabilité potentielle des systèmes financiers nationaux.

Dans son essai, Mark Illing présente quatre études de cas d'événements ayant souvent été considérés comme des périodes de tension ou de crise financières : le krach boursier d'octobre 1987, le quasi-effondrement de la Long-Term Capital Management en 1998, la faillite de la Banque Commerciale du Canada (BCC) et de la Norbanque en 1985 et, la même année, le dysfonctionnement du système informatique à la Bank of New York.

Dans le quatrième essai, Fred Daniel fournit le contexte d'une discussion plus générale sur le rôle que joue la politique monétaire dans la promotion de la stabilité financière. Ainsi, il donne une vue d'ensemble du cadre institutionnel actuel, qui conditionne le comportement financier au Canada, et de la manière dont interagissent la Banque du Canada et les autres organismes partageant avec elle la responsabilité d'assurer la stabilité financière.