Stress Testing the Corporate Loans Portfolio of the Canadian Banking Sector

Disponible en format(s) : PDF

La conduite de simulations de crise (stress testing) sert de façon générale à évaluer la performance d'une entité dans des conditions de fonctionnement anormales. Les auteurs centrent leur analyse sur le secteur bancaire canadien, en reliant les pertes sur le portefeuille des prêts bancaires aux modifications de l'environnement dans lequel les différents secteurs d'activité bénéficiaires de ces prêts évoluent. Les caractéristiques de l'environnement sont résumées au moyen d'un indicateur — la probabilité de défaut dans chaque secteur — qui est modélisé sous la forme d'une fonction de variables macroéconomiques. À l'aide de ce modèle, les auteurs évaluent les liens réciproques entre le contexte macroéconomique et les défaillances d'entreprises dans chacun des secteurs, et mènent une série de simulations selon divers scénarios de crise jugés pertinents dans le cas canadien. Les outils sur lesquels repose l'analyse des auteurs sont de nature générale et peuvent être appliqués à d'autres pays ainsi qu'à d'autres scénarios macroéconomiques.