Canadian City Housing Prices and Urban Market Segmentation

Disponible en format(s) : PDF

Les auteurs présentent une analyse empirique détaillée de l'évolution des prix des maisons en milieu urbain au Canada. Ils examinent la relation à long terme entre ces prix pour la période de 1981 à 2005 ainsi que les relations idiosyncrasiques entre ces mêmes prix et les variables propres à chaque ville. Leurs résultats donnent à penser que la corrélation entre les prix des maisons en milieu urbain est faible en longue période et que ceux-ci sont parfois déconnectés des taux d'intérêt. Les variables propres aux villes, dont le niveau de salaire des travailleurs syndiqués, les prix des maisons neuves et le nombre de permis de construire émis, sont liées positivement aux prix de revente des maisons. Fait étonnant, les résultats ne sont pas concluants en ce qui concerne les mesures courantes de l'activité économique telles que la population active et le produit intérieur brut par habitant.

Publication :

Revue canadienne d’économique (0008-4085)
Août 2009, vol. 42, no 3, p. 1132-1149