Les systèmes de paiement jouent un rôle fondamental dans l'économie en fournissant les mécanismes nécessaires au règlement des transactions. Quoiqu'abondante, la littérature consacrée à l'économie de ces systèmes manque de cohésion sur le plan des modèles, chacun d'eux reposant sur une configuration distincte, parfois même sur un concept d'équilibre différent. Résultat, l'articulation des liens entre les caractéristiques et les implications des modèles n'est pas facile à généraliser. Les auteurs passent en revue les recherches sur le sujet sans s'attarder aux aspects techniques et analysent certains des rapports mis en évidence. Ils rangent les travaux dans trois grandes catégories selon l'approche suivie en matière de modélisation, puis comparent les forces et les faiblesses des modèles de chaque catégorie. Ils décrivent aussi les implications des divers travaux pour la conception et la réglementation des systèmes de paiement, en faisant le lien avec l'environnement et les hypothèses des modèles. Enfin, les auteurs résument les conclusions tirées de leur examen de la littérature et suggèrent des pistes pour de nouvelles recherches.