Price Discovery in Canadian and U.S. 10-Year Government Bond Markets

Disponible en format(s) : PDF

Mettant à profit des données de haute fréquence qui n'avaient pas été analysées jusqu'alors, l'étude présente de nouveaux résultats concernant le processus de découverte des prix sur les marchés canadien et américain des obligations d'État à dix ans. Au moyen de techniques élaborées par Hasbrouck (1995) et Gonzalo-Granger (1995), les auteurs examinent les contenus informatifs respectifs des prix au comptant et à terme pratiqués sur le marché des obligations du gouvernement canadien, à la lumière des données de la Bourse de Montréal sur les contrats à terme et des données de CanPX sur les opérations de gré à gré au comptant conclues sur le marché intercourtiers. Ils analysent également des informations similaires pour le marché américain, sur une période un peu plus longue, en se fondant sur les données du Chicago Board of Trade concernant les contrats à terme et sur les données relatives au marché au comptant provenant de GovPX, pour la première partie de l'échantillon, et de BrokerTec pour le reste de celui-ci.

Dans l'ensemble, les auteurs constatent que le marché à terme contribue davantage à la découverte des prix que le marché au comptant, tant au Canada qu'aux États-Unis, et que les deux pays présentent des résultats remarquablement similaires malgré les tailles et les caractéristiques sensiblement différentes de leurs marchés respectifs, en particulier dans le cas du marché au comptant. Ces résultats masquent toutefois le fait que la contribution des marchés à terme américains à la découverte des prix a diminué tout au long de 2004-2005, par suite apparemment des améliorations apportées à la plateforme de négociation BrokerTec pour les opérations au comptant. Les variations quotidiennes de la contribution de chacun des deux marchés sont liées aux écarts acheteur-vendeur, aux volumes de transactions et à la volatilité réalisée sur les marchés, mais elles demeurent inexpliquées dans une large mesure.