Financial Spillovers Across Countries: The Case of Canada and the United States

Disponible en format(s) : PDF

Les auteures étudient la propagation des chocs financiers entre pays, et plus particulièrement l'incidence des chocs qui se produisent aux États-Unis sur les conditions financières et l'activité économique au Canada. Leur cadre d'analyse est un modèle vectoriel autorégressif mondial. Celui-ci relie des modèles vectoriels autorégressifs distincts pour chaque pays qui mettent en rapport les variables nationales et les variables étrangères propres au pays. Les résultats obtenus font ressortir l'importance des variables financières dans la transmission des chocs touchant l'activité réelle et les conditions financières des États-Unis vers le Canada. En premier lieu, ils montrent que les chocs de production qui surviennent aux États-Unis se transmettent rapidement au Canada, ce qui comporte des effets importants sur les conditions financières. En deuxième lieu, ils démontrent que les chocs qui frappent les cours boursiers aux États-Unis sont la principale source de transmission des chocs financiers entre les deux pays. Le Canada est également très sensible aux variations du volume du crédit aux États-Unis.