Why Do Shoppers Use Cash? Evidence from Shopping Diary Data

Disponible en format(s) : PDF

Des études récentes montrent que l’argent comptant demeure un mode de paiement privilégié pour les transactions de faible montant, malgré la prévalence d’autres moyens de paiement comme les cartes de débit et de crédit. Pour les décideurs publics, il importe de savoir si les consommateurs préfèrent vraiment régler en espèces ou, plutôt, si les commerçants restreignent l’usage de ces cartes. En nous fondant sur l’Enquête de 2009 sur les modes de paiement effectuée par la Banque du Canada, nous estimons un modèle logit multinomial généralisé des choix de paiement pour extraire l’information liée à l’hétérogénéité individuelle (facteurs de demande) tout en tenant compte de l’acceptation, par les détaillants, des cartes de paiement (facteurs d’offre). À l’aide d’une simulation contrefactuelle dans laquelle nous postulons que tous les commerçants acceptent toutes les cartes de paiement, nous constatons que certains consommateurs auraient alors moins tendance à payer en liquide, mais dans une faible mesure. Nos résultats indiquent que ce sont principalement les préférences des consommateurs qui déterminent l’usage des espèces pour de petits paiements.