Measuring Uncertainty in Monetary Policy Using Implied Volatility and Realized Volatility

Disponible en format(s) : PDF

Dans cette étude, les auteurs mesurent l’incertitude entourant l’évolution future du taux directeur en s’appuyant à la fois sur la volatilité implicite, calculée à partir des prix des options sur taux d’intérêt, et sur la volatilité réalisée, établie en fonction des prix intrajournaliers des contrats à terme sur taux d’intérêt. Ces deux indicateurs de la volatilité mettent en évidence des diminutions de l’incertitude, consécutives aux mesures de politique monétaire les plus importantes que la Banque du Canada a prises pour contrer la crise financière de 2007-2008, notamment l’annonce de son engagement conditionnel pour la période 2009-2010, la réduction du taux cible décidée « hors calendrier » et mise en oeuvre en concertation avec d’autres grandes banques centrales, et l’introduction d’un mécanisme de prise en pension à plus d’un jour. Les auteurs notent aussi qu’en règle générale, les annonces de la Banque concernant le taux directeur sont suivies d’une baisse de l’incertitude. En outre, ils constatent que, parce qu’elle est révélatrice de la prime de risque future sur le marché des swaps indexés sur le taux à un jour, leur mesure de l’incertitude entourant le taux directeur améliore l’estimation des attentes à l’égard du taux fondée sur les taux des swaps indexés.