Bo Young Chang

Analyste principale

Communiquer avec

Bo Young Chang

Analyste principale
Gestion financière et Opérations bancaires

Banque du Canada
234, rue Wellington
Ottawa, ON, K1A 0G9

Curriculum vitae

Dernières parutions

The Cost of the Government Bond Buyback and Switch Programs in Canada

Note analytique du personnel 2018-41 Bo Young Chang, Jun Yang, Parker Liu
Dans cette note analytique, nous examinons les coûts des programmes de rachat d’obligations et de rachat assorti d’une conversion de titres du gouvernement du Canada entre 1998 et 2016. Selon les résultats de notre analyse, le processus d’adjudication du programme de rachat a permis au gouvernement de rembourser sa dette en réduisant au minimum les coûts associés à l’incidence sur les prix et à l’atténuation des soumissions par rapport à la valeur véritable.

Equity Option-Implied Probability of Default and Equity Recovery Rate

Document de travail du personnel 2016-58 Bo Young Chang, Greg Orosi
Il existe un lien étroit entre les prix des options sur actions et la probabilité de défaillance d’une entreprise. Nous montrons qu’en présence d’une valeur de recouvrement espérée positive des actions, les méthodes usuelles, qui reposent sur l’hypothèse d’un taux de recouvrement nul de la valeur des actions en cas de défaillance, estiment mal la probabilité de défaillance implicite.
15 décembre 2016

La surveillance du secteur bancaire parallèle au Canada : une approche hybride

Dans La surveillance du secteur bancaire parallèle au Canada : une approche hybride, Bo Young Chang, Michael Januska, Gitanjali Kumar et André Usche montrent que l’activité de prêt se déroulant en dehors du système bancaire classique offre des avantages pour l’économie, mais doit toutefois faire l’objet d’une surveillance soutenue, car elle peut être source de vulnérabilités dans le secteur financier. Les auteurs expliquent comment la Banque définit et mesure le secteur bancaire parallèle, et en évalue les vulnérabilités suivant une approche qui lui permet d’examiner à la fois les marchés et les entités de ce secteur.

13 mai 2014

Mesure de l’incertitude entourant la politique monétaire : l’apport de la volatilité réalisée et de la volatilité implicite

L’incertitude qui entoure l’évolution future du taux directeur de la Banque du Canada est mesurée à l’aide de la volatilité implicite, qui s’obtient au moyen des prix des options sur taux d’intérêt, et de la volatilité réalisée, calculée à partir des prix intrajournaliers des contrats à terme sur taux d’intérêt. Ces deux indicateurs montrent que l’incertitude a diminué après l’adoption par la Banque des grandes mesures de politique visant à contrer la crise financière de 2007–2009. Les résultats indiquent aussi que l’incertitude baisse généralement après la publication du taux directeur de la Banque.

Measuring Uncertainty in Monetary Policy Using Implied Volatility and Realized Volatility

Document de travail du personnel 2013-37 Bo Young Chang, Bruno Feunou
Dans cette étude, les auteurs mesurent l’incertitude entourant l’évolution future du taux directeur en s’appuyant à la fois sur la volatilité implicite, calculée à partir des prix des options sur taux d’intérêt, et sur la volatilité réalisée, établie en fonction des prix intrajournaliers des contrats à terme sur taux d’intérêt.

Plus

Autre

Revues par un comité de lecture

  • « Option-Implied Measures of Equity Risk »
    (avec la collaboration de Peter Christoffersen, de Kris Jacobs et de Gregory Vainberg), 2012, Review of Finance, , volume 16, n° 2, p. 385-428.
  • « Market Skewness Risk and the Cross-Section of Stock Returns »
    (avec la collaboration de Peter Christoffersen et de Kris Jacobs). Journal of Financial Economics, à paraître.

Chapitres d’ouvrages

  • Chapitre consacré à la prévision à partir des prix des options, (avec la collaboration de Peter Christoffersen et de Kris Jacobs), (2012). Handbook of Economic Forecasting, volume 2, publié sous la direction de Graham Elliott et d’Allan Timmermann In : Handbooks in Economics Series, publiés sous la direction de Kenneth J. Arrow et de Michael D. Intriligator, à paraître.

Autres travaux de recherche

  • « Option-Implied Risk Around Mergers and Acquisitions »
    (avec la collaboration de Gregory Vainberg), document de travail.
  • « Option-Implied Quantiles and the Expected Market Return »
    document de travail.

Lien vers le SSRN

Formation

  • Doctorat en finance, Université McGill
  • Maîtrise en mathématique financière, Université de la Colombie-Britannique
  • Baccalauréat en mathématique